Toulouse : trop d'affluence au bord de la Garonne, le préfet ferme les berges

Toulouse : trop d'affluence au bord de la Garonne, le préfet ferme les berges
Dans le centre-ville de Toulouse, les berges de la Garonne sont désormais fermées jusqu'au 8 mars (illustration)

, publié le dimanche 28 février 2021 à 09h50

Cette mesure a été prise quelques heures après le rappel à l'ordre adressé aux préfets par Jean Castex, qui a demandé un renforcement des contrôles des mesures anti-Covid-19.

La préfecture de la Haute-Garonne a décidé de fermer à partir de dimanche certains lieux en bord de Garonne très prisés des toulousains après avoir constaté des manquements aux mesures "de distanciation physique et de port du masque".

"De nombreux rassemblements statiques sans respect de la distanciation physique, ni port du masque, ont été constatés ces derniers jours dans certains secteurs de Toulouse", indique la préfecture qui avait mis en place depuis le 27 février des contrôles renforcés des mesures sanitaires dans le centre-ville.

"Cette situation est de nature à accélérer fortement la propagation du virus dans la ville de Toulouse alors que le taux d'incidence y est élevé puisqu'il dépasse le seuil d'alerte maximale (259 cas positifs pour 100.000 habitants)", ajoute le préfet de la Haute-Garonne, Étienne Guyot dans un communiqué commun avec le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc. Cette mesure qui est entrée en vigueur dimanche à 0h s'appliquera "jusqu'au lundi 8 mars 2021 à 0h", précise-t-on.


De nombreux lieux très prisés des Toulousains sont visés par l'interdiction notamment la place de la Daurade non loin de l'hyper-centre ou la prairie des Filtres, une vaste prairie équipée d'aires de pique-nique et qui s'étend entre le pont Neuf et le pont Saint-Michel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.