Toulouse : les identitaires installent des panneaux anti-jihadistes dans la ville

Toulouse : les identitaires installent des panneaux anti-jihadistes dans la ville
Un panneau de signalisation, à Toulouse.

Orange avec AFP, publié le mardi 27 mars 2018 à 11h02

Le mouvement d'extrême-droite Génération identitaire veut ainsi protester contre la présence de jihadistes dans la ville rose, selon Le Point.

Plusieurs faux panneaux de signalisations imitant ceux des entrées de ville ont été installés à Toulouse en fin de semaine dernière avec l'inscription "jihadistes" barrée en rouge, révèle Le Point.



Ce sont des automobilistes, choqués, qui ont prévenu les gendarmes. Sept faux panneaux ont ainsi été saisis.

"Il y en avait notamment un vendredi devant la caserne des pompiers de Ramonville au pied des panneaux classiques". Une action revendiquée par Génération identitaire sur les réseaux sociaux pour protester contre le retour des jihadistes dans la ville rose, rapporte France 3 Occitanie.

Une enquête ouverte

Quelques jours plus tôt, le même mouvement d'extrême-droite avait déversé des litres de faux sang dans l'une des rues principales de Toulouse pour matérialiser le risque d'attentat à Toulouse.

"Les enregistrements des images des caméras de vidéo-protection du périphérique et celles disposées aux alentours sont en cours d'exploitation", a confié une source proche de l'enquête au Point. Ce sont désormais les policiers de la sûreté départementale qui sont chargés du dossier.

Au total, 258 adultes et 77 mineurs sont revenus en France, après avoir rejoint la zone de combats jihadistes en Syrie et en Irak, a déclaré le ministère de l'Intérieur début mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.