Toulouse : le mystère autour du monolithe est levé

Toulouse : le mystère autour du monolithe est levé©Panoramic
A lire aussi

, publié le samedi 12 décembre 2020 à 16h05

Un énigmatique monolithe était apparu à Toulouse (Haute-Garonne) mercredi 9 décembre, avant de rapidement disparaître. Comme le révèle le Midi Libre, c'est le groupe en charge de l'organisation du Bricks Festival qui avait installé la sculpture, afin de faire un canular.

Les États-Unis d'abord, puis la Roumanie et, il y a quelques jours seulement, Toulouse : l'apparition d'étranges monolithes en différents endroits du monde a suscité une grande curiosité et laissé libre cours à l'imagination débordante de certains. Mais en ce qui concerne la sculpture brièvement entraperçue sur les hauts de la Ville rose le 9 décembre, le mystère n'a plus lieu d'être.



"Se faire remarquer"

Comme l'explique Midi Libre samedi 12 décembre, l'installation du monolithe toulousain a été revendiquée par les organisateurs du Bricks Festival, un événement de musique électronique qui se tient habituellement en juin dans la préfecture de la Haute-Garonne. "C'est un canular qui nous permet d'exister et de montrer qu'il est grand temps que ça (les manifestations culturelles, ndlr) reprenne," a déclaré Hugo Sautarel, membre de l'équipe du Bricks Festival, au quotidien local. "Le but, c'était de se faire remarquer."

S'ils sont à l'origine de l'apparition du monolithe sur les coteaux de Pech David, les organisateurs de festivals ne sont en revanche pas impliqués dans sa disparition. La sculpture en métal a en effet été dérobée durant la nuit qui a suivi et, jeudi 10 décembre au matin, seul son socle était encore visible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.