Toulouse : interné dans un hôpital psychiatrique, un meurtrier s'évade

Toulouse : interné dans un hôpital psychiatrique, un meurtrier s'évade©Panoramic (Photo d'illustration)

publié le lundi 24 janvier 2022 à 15h28

Selon les informations de La Dépêche, un homme de 48 ans s'est échappé du centre hospitalier Gérard-Marchant à Toulouse (Haute-Garonne) dimanche 23 janvier. Impliqué dans un homicide en 2010, il a finalement été retrouvé.
 
Un homme dangereux est en liberté à Toulouse (Haute-Garonne).

Comme le rapporte le quotidien régional La Dépêche, un individu âgé de 48 était jusqu'ici interné dans le centre hospitalier Gérard-Marchant. Mais dans l'après-midi du dimanche 23 janvier, aux alentours de 17h45, il est parvenu à échapper à la vigilance du personnel et à prendre la fuite. Rapidement, la préfecture a prévenu les forces de l'ordre qui se sont lancées à la recherche d'un fugitif décrit comme "très dangereux". Finalement, quatre heures après sa disparition, l'individu a finalement été interpellé par les policiers au niveau de la route de Seysses.


 Un homme connu de la justice
 
L'homme est connu de la justice pour être impliqué dans un meurtre en 2010 ainsi que pour vol à main armé et violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, relaie La Dépêche. Certaines zones d'ombre persistent concernant cette affaire. Des investigations ont lieu pour comprendre comme cet homme de 48 ans est parvenu à quitter l'établissement où il était interné. Le 19 janvier dernier, c'était déjà de l'hôpital psychiatrique Marchant que Jérémy Rimbaud, le "cannibale des Pyrénées", avait réussi à s'enfuir. La Dépêche rappelle qu'en quelques heures de liberté, il avait eu le temps d'agresser une passante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.