Toujours très populaire, "Hulot revient"

Toujours très populaire, "Hulot revient"©Wochit

, publié le mercredi 27 février 2019 à 13h30

C'est un sourire éclatant qu'arbore Nicolas Hulot en Une de Paris Match. Six mois après avoir quitté le gouvernement, l'ancien ministre de la Transition écologique a de quoi avoir bonne mine, puisqu'il est boosté par les Français chez qui il continue d'être très populaire.

C'est ce que révèle un sondage Ifop pour Paris Match qui indique que 52% des personnes interrogées regrettent toujours son départ fracassant du gouvernement en août dernier.

Dans le détail, plus de 60% des sympathisants du Parti socialiste et de La République en marche auraient aimé qu'il y reste. Mais ce sont les sympathisants de La France insoumise qui sont les plus nombreux (25%) à estimer que le gouvernement est le lieu où le militant écolo serait le plus efficace. Seulement 18% des Français interrogés estiment que le gouvernement est l'endroit où Nicolas Hulot pourrait agir au mieux. Ils sont encore moins (17%) à estimer qu'il devrait être tête d'une liste pour les élections européennes.
Et ça tombe bien, car l'ancien ministre a décidé de faire autrement.


Occupé par la présidence d'honneur de sa fondation, il préparerait néanmoins son retour. "Hulot revient dans le débat public", explique à Paris Match le député Matthieu Orphelin qui a récemment quitté La République en marche. "Nicolas est horrifié par ce qui se passe avec les "gilets jaunes". Il ne veut pas en rajouter", analyse dans le magazine le secrétaire d'État Sébastien Lecornu. Mais Nicolas Hulot commencerait à s'ennuyer et serait prêt à repartir au combat. Reste à en définir la forme. "Il n'a pas encore trouvé la manière la plus efficace", tempère dans Paris Match son ami Allain Bougrain-Dubourg. Pour l'instant, Nicolas Hulot semble être toujours dans une phase d'observation. Selon Paris Match, il rêverait d'un "rôle central (...) dans l'émergence d'un grand soir de l'écologie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.