Terrorisme : les services de renseignement surveillaient le groupuscule d'ultra-droite

Terrorisme : les services de renseignement surveillaient le groupuscule d'ultra-droite©MARTIN BUREAU / AFP

franceinfo, publié le lundi 25 juin 2018 à 19h32

Dix personnes suspectées d'être membres d'une cellule clandestine de l'ultra-droite ont été interpellées durant le week-end du 23 et 24 juin. "La Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) a ce groupuscule d'extrême droite dans le viseur depuis plus de deux mois. De nombreuses surveillances et écoutes ont été réalisées. C'est grâce à celles-ci que les services antiterroristes ont acquis la conviction que ces individus avaient d'ores et déjà fabriqué des grenades et qu'ils cherchaient à se procurer des armes", explique la journaliste Sophie Neumayer.

La communauté musulmane était visée

Un laboratoire de fabrication d'explosifs a été mis à jour en Ile-de-France et plusieurs armes ont été saisies lors des perquisitions. "Les enquêteurs ont la conviction

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU