Tempête : routes coupées et centres commerciaux fermés dans les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud passe en alerte orange

Tempête : routes coupées et centres commerciaux fermés dans les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud passe en alerte orange
La préfecture des Alpes-Maritimes a demandé aux habitants de rester chez eux
A lire aussi

, publié le vendredi 02 octobre 2020 à 20h31

Les Alpes-Maritimes sont toujours en vigilance rouge pluie-inondation et crues ce vendredi après-midi, tandis que la Corse a été placée en vigilance orange vague-submersion en milieu d'après-midi.

Placé en vigilance rouge pluie-inondation, les Alpes-Maritimes se préparent à faire face au "pic" de précipitations attendu vendredi dans la soirée. "Les pluies orageuses ont donné sur les six dernières heures 130 à 160 mm sur les Préalpes de Grasse et vers la vallée de la Tinée.

Les rafales de vent dépassent 100 km/h par endroits", a expliqué la préfecture dans son dernier communiqué. "Les vagues les plus fortes sont attendues vers 21h30. Les cours d'eau sont sous surveillance", prévient-elle. Au moins deux personnes sont portées disparues


11 départements en alerte orange

Les Alpes-Maritimes ont été placées en vigilance rouge pluie-inondation par Météo France tandis que 11 autres départements sont placés en vigilance orange : Ain (01), Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Côte-d'Or (21), Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Isère (38), Rhône (69), Saône-et-Loire (71), Var (83) et depuis 16 heures, la Corse-du-Sud (2A). Météo France a placé la Corse-du-Sud en alerte orange vague-submersion peu après 16 heures ce vendredi. La tempête Alex a déjà touché la façade ouest de la France et notamment la Bretagne.

A 18 heures, trois départements sont sortis de l'alerte orange annonce Météo France. Il s'agit de l'Ardèche (07), la Drôme (26) et le Vaucluse (84).

En fin de soirée, les Alpes-Maritimes ont aussi été placées en vigilance rouge aux crues après les pluies diluviennes qui sont tombées sur l'arrière pays.





Un centre d'hébergement d'urgence ouvert à Nice

La préfecture des Alpes-Maritimes appelle à la plus grande prudence. Dans un bulletin publié sur son site internet, elle rappelle quelques consignes à respecter en cas de forte pluie et d'inondation : rester chez soi, ne pas descendre dans les sous-sols, ne pas utiliser son véhicule. D'autre part, les sorties des ports de plaisance sont interdites. Afin d'accueillir les personnes en danger, la protection civile des Alpes-Maritimes a ouvert un centre d'hébergement d'urgence à Nice. En milieu d'après-midi Enedis recensait 2.600 foyers privés d'électricité principalement sur le secteur de Breil-sur-Roya, Levens, Antibes, La Brigue.

Fermeture des centres commerciaux

Le préfet a fait fermer les centres commerciaux Cap3000, Polygone Riviera et les zones commerciales Marina 7 à Villeneuve-Loubet et les Topurades à Mandelieu.Tous les établissements scolaires, de la crèche aux universités, ont également été fermés. Côté aérien, l'aéroport de Nice était encore ouvert en début d'après-midi et quelques retards étaient à prévoir. Seuls les vols pour la Corse étaient annulés. Or, dans une interview accordée à BFMTV à 17h24, Christian Estrosi a annoncé sa fermeture. Sur Twitter, l'aéroport de Nice a tenu à apporter un rectificatif, précisant que l'aéroport était bien ouvert contrairement à ce qui avait été annoncé. 

Enfin, le trafic ferroviaire est totalement interrompu entre Toulon-Nice-Vintimille et Nice-Breil-Tende jusqu'à samedi matin prévient la SNCF sur son site internet.

L'alerte météo en cours prendra fin le samedi 3 octobre à 20 heures.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.