Tempête Jorge : 22 départements toujours en alerte aux vents violents

Tempête Jorge : 22 départements toujours en alerte aux vents violents
Photo d'illustration.

, publié le samedi 29 février 2020 à 10h36

Des rafales pouvant dépasser les 100km/h sont attendues, alors que la tempête Jorge balaie la France.

Vingt-deuxdépartements, de l'Île-de-France à l'Est, sont toujours placés samedi 29 février en vigilance orange aux vents violents par Météo France, dans le cadre de la tempête Jorge. L'événement doit débuter samedi à 11h et se terminer le même jour à 20h.


Il s'agit des Ardennes (08), de l'Aube (10), de la Côte-d'Or (21), de la Marne (51), de la Haute-Marne (52), de la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), la Moselle (57), du Bas-Rhin (67), du Haut-Rhin (68), de la Haute-Saône (70),  de Paris et la petite couronne (75, 92, 93, 94), de la Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), des Vosges (88),de l'Yonne (89), du Territoire de Belfort (90), de l'Essonne (91) et du Val-d'Oise (95).

Météo France évoque un "épisode tempétueux classique nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où il survient après un épisode récent ayant pu fragiliser certaines structures". La tempête Jorge a touché la Bretagne, avec des rafales proches de 100 km/h enregistrées en fin de nuit, note l'institut météorologique.


"Les rafales de vent entre 80 et 100 km/h vont continuer leur progression d'ouest en est, avec, dès la fin de matinée, des valeurs pouvant dépasser les 100 km/h, note Météo France. Il faut noter que ces rafales se feront probablement en deux temps avec d'abord, au passage du front froid, un premier épisode bref mais intense, suivi dans l'après-midi d'un autre renforcement temporaire de ces rafales."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.