Tempête Eleanor : un skieur tué, 15 blessés dont 4 graves

Tempête Eleanor : un skieur tué, 15 blessés dont 4 graves

Des vagues balaient le littoral normand à Auderville, le 3 janvier 2018

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 04 janvier 2018 à 10h28

Après avoir balayé la moitié nord de la France et la région parisienne, la tempête Eleanor se dirige vers le sud-est. Selon un nouveau bilan provisoire émis en débuyt d'après-midi mercredi, un homme a été tué, 15 personnes ont été blessées, dont 4 gravement.

Un skieur est décédé mercredi après la chute d'un arbre sur une piste de la station du Morillon (Haute-Savoie). "Parmi les quatre blessés graves, se trouvent un homme qui a chuté de son toit en Seine-et-Marne, une femme qui a reçu un bloc de ciment dans le Haut-Rhin, un motard qui a heurté un arbre en Eure-et-Loir et une personne blessée dans son véhicule par une chute d'arbre dans l'Essonne", a indiqué le lieutenant-colonel Michaël Bernier, de la sécurité civile.

Dans la matinée, des coupures de courant ont touché quelque 200.00 foyers. La circulation sur les routes départementales et nationales ainsi que sur le réseau ferré a été perturbée dans plusieurs régions. Aucun TER ne circulait en Normandie ou en Alsace, selon la SNCF. Les TGV roulaient normalement, malgré quelques retards ponctuels dans ces régions et dans les Hauts-de-France.

À Paris, la Ville a décidé de ne pas ouvrir de la journée les parcs et jardins publics. La tour Eiffel a également été fermée à la visite en raison des fortes bourrasques de vents. 

Le trafic aérien a été provisoirement suspendu dans la matinée dans les aéroports de Bâle-Mulhouse et de Strasbourg. En région parisienne, les fortes rafales de vent ont également provoqué des retards à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle (CDG) où 60% des vols ont été retardés au départ entre 7 heures et 9 heures.

Mercredi midi, Météo-France maintenait le suivi de vigilance pour 49 départements, de la Franche-Comté à la Corse en passant par la Savoie. Eleanor est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen. Cette dernière a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi, après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse, avec des rafales à plus de 130 km/h.

 
26 commentaires - Tempête Eleanor : un skieur tué, 15 blessés dont 4 graves
  • Cela doit être encore la faute des chasseurs ? Quand pense les anti chasseurs ? Il y a beaucoup plus de drame au ski , qu ' a la chasse . A quand l ' interdiction de ce sport ? N ' oublions pas que ces indisciplinés mettent la vie des secouristes en jeux .

  • "La tempête Eleanor fait 9 blessés dont 4 graves"
    Tempête certes !!! Mais la CAUSE est souvent l'imprudence par manque de discernement.
    Pour preuve: "Parmi les quatre blessés graves, se trouvent un homme qui a chuté de son toit en Seine-et-Marne" Celui là, on peut lui souhaiter un bon rétablissement sans séquelle, mais il l'a quand même bien cherché....
    Bossuet dans son « Sermon sur la providence » a écrit : “L'homme qui a pour conducteur le discernement et pour rênes la pensée parvient à l'autre rive de son voyage.”

  • S'agissant du skieur tué par la chute d'un arbre, il faudrait connaître les circonstance exactes avant de parler d'inconscience comme le font certains.

  • Si seulement Macron retournait faire du ski. Macron - Eleanor, 2 calamités. l'une a fait 1 mort, quant à l'autre avec ceux qui crèvent dans la rue, leur nombre risque de dépasser celui des voitures brulées.

  • NON mais météo France a annoncé un bulletin d'alerte . Que font les gens au ski ; sur les toits ou à moto ? On ne respecte pas les consignes de sécurité .

    Hé oui, c'est du simple bon sens, mais bon aujourd'hui, le bon sens n'a pas de sens

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]