Tempête Eleanor : 48 départements en vigilance pour vents violents et vagues-submersion

Tempête Eleanor : 48 départements en vigilance pour vents violents et vagues-submersion
Le littoral breton balayé par les vents, lundi 1er janvier 2018 à Pornic

Orange avec AFP, publié le mardi 02 janvier 2018 à 16h20

MÉTÉO. Au lendemain du passage de la tempête Carmen, une nouvelle dépression d'ampleur s'approche des côtes françaises.

Météo France a placé 48 départements en alerte, mardi 2 janvier.

Attention aux rafales. Le vent devrait souffler fortement sur une grande partie du pays mercredi 3 janvier. La tempête Eleanor, d'une intensité comparable à Carmen, est attendue dans la nuit de mardi à mercredi. En conséquence, Météo France maintient en alerte vents violents l'Aisne (02), le Calvados (14), l'Eure (27), l'Eure-et-Loir (28), le Loiret (45), la Manche (50), le Nord (59), l'Oise (60), l'Orne (61), le Pas-de-Calais (62), Paris et petite couronne (75-92-93-94), la Seine-Maritime (76), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), l'Essonne (91) et le Val-d'Oise (95).

Depuis 16h, les Ardennes (08), la Corse-du-Sud (2A), la Haute-Corse (2B), la Côte-d'Or (21), les Côtes-d'Armor (22), le Doubs (25), l'Ille-et-Vilaine (35), l'Isère (38), le Jura (39), la Marne (51), la Haute-Marne (52), la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), Moselle (57), la Nièvre (58), le Bas-Rhin (67), le Haut-Rhin (68), la Haute-Saône (70), la Saône-et-Loire (71), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74), les Vosges (88), l'Yonne (89) et le Territoire-de-Belfort (90), sont également concernés. En tout 46 départements sont en vigilance orange.

En plus de ces territoires, La Gironde et la Charente-Maritime ont été placées en vigilance pour vagues et submersion. Ces deux départements, sont également en alerte crues, comme la Seine-Maritime et l'Eure.



La dépression Eleanor va occasionner de violentes rafales de vent sur une petite moitié nord-est du pays, depuis le nord de la Bretagne et les côtes de la Manche en seconde partie de nuit, puis de la Normandie jusqu'au nord-est du pays mercredi matin, prévient Météo France. "On attend des valeurs de 110 à 130 km/h sur les côtes et de 100 à 110 km/h dans l'intérieur des terres. Très ponctuellement (...), ces valeurs peuvent être dépassées."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
101 commentaires - Tempête Eleanor : 48 départements en vigilance pour vents violents et vagues-submersion
  • Pourquoi ne pas l'appeler par son nom français David ? Voilà l'explication pour laquelle on passait de C à E et 2 prénoms féminins de suite...
    C'est bien compliqué de donner des noms différents en fonction des pays. Les ouragans ont un nom universel il me semble.

  • Alertes à répétition ..... souvent pour rien ou pas grand chose !!!! Serions nous tous débiles au point d'avoir perdu notre bon sens ???, Vivant juste au bord de mer .... je sais quand je peux et quand je ne dois pas faire ceci ou cela !!!! Il est vrai que le comportement inconscient de certains ....qui ont sans doute été informés de l'alerte .... ( ce sont des "modernes" des "connectés"...) laisse penser que le bon sens n'a pas été appris à l'école !!!!! de la vie !!!!

  • La météo sûre c'est: pluie en novembre: Noël en décembre..... et là vous êtes certain de ne pas vous tromper.

  • Elle ne manque pas d,air cette Eleanor!!!

  • Vents forts=moins de pollution,de quoi se plaint on ?

    La repousser d'où elle vient l'Allemagne avec leurs centrales à charbon