Tempête Eleanor : 25 départements en alerte

Tempête Eleanor : 25 départements en alerte
Auderville, en Normandie, le 3 janvier 2018.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 22h07

MÉTÉO. Eleanor est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

La situation s'améliore mais la tempête Eleanor souffle toujours sur la France.

Face à cette tempête venue du nord de l'Irlande, une cinquantaine de départements ont été placés mercredi 3 janvier en vigilance orange par Météo France en Bretagne, région parisienne, dans les Hauts-de-France, dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté, dans les Alpes du Nord, les Alpes-Maritimes et en Corse. Météo France a relevé des rafales à 134 km/h à Roissy et 110 km/h à Paris, mais aussi 147 km/h à Cambrai (Nord), ainsi que 137 km/h à Dieppe, 134 km/h à Metz, 102 km/h à Lille, 107 km/h à Reims et 103 km/h à Clermont-Ferrand.

Mercredi 25 départements étaient encore en alerte orange vents violents et/ou vagues submersion mais aussi avalanches : les Alpes-Maritimes (06), la Charente-Maritime (17), la Corse-du-Sud (2A), la Haute-Corse (2B), les Côtes-d'Armor (22), le Doubs (25), l'Eure (27), le Finistère (29), la Gironde (33), la Haute-Saône (70) les Hautes-Alpes (05), l'Ille-et-Vilaine (35), l'Isère (38), le Jura (39) les Landes (40), la Manche (50), le Pas-de-Calais (62), les Pyrénées-Atlantiques (64), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74), la Seine-Maritime (76), la Somme (80), le Territoire de Belfort (90) le Var (83) et la Vendée (85).



Le risque d'avalanches est attendu au plus fort dans la nuit de mercredi à jeudi. "On a tout le cocktail pour avoir des avalanches, des glissements de terrains et des crues", estimait un pompier de Haute-Savoie. Des coulées ont déjà isolé le village de La Grave dans les Hautes-Alpes.

La fin du phénomène est prévue au plus tôt vendredi 5 janvier à 00h00. Eleanor est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.