Tempête Ciara : encore 5 départements en alerte

Tempête Ciara : encore 5 départements en alerte
La mer démontée à Plobannalec-Lesconil, dans le Finistère, le 9 février 2020.

, publié le mardi 11 février 2020 à 16h26

La Corse est toujours en vigilance orange aux vents violents, tandis que le Pas-de-Calais reste en alerte vagues-submersion. La Seine-Maritime et l'Eure sont placées en vigilance inondation. 

Après le passage de la tempête Ciara sur le nord et l'est de la France, certains départements du Nord restaient mardi 11 février en alerte. "Dans un contexte de grandes marées, la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière", souligne Météo France. 


La Seine-Maritime et l'Eure sont placées en alerte orange aux inondations. 




Conséquence de la tempête Ciara toujours, la Corse est frappée ce mardi par un fort coup de vent. Les deux départements de l'île sont en alerte orange aux vents violents. 

Les vents violents, qui attisent des incendies sur l'île, continuaient de souffler violemment avec des rafales de 150 à 210 km/h, de la Balagne au Cap Corse et vers Sagro, selon Météo France. Des rafales ont atteint 219 km/h au sémaphore du Cap Corse, a précisé l'organisme rappelant que le record était de 225 km/h en janvier 2018. Dans la région bastiaise, le vent et les rafales se stabilisaient. 

Ce coup de vent sur la Corse oblige à suspendre toute activité portuaire mardi au départ de Bastia et de l'Île Rousse, et à détourner tous les vols à destination de Calvi vers Bastia, a annoncé la préfecture.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.