Tempête Carmen : 65.000 foyers privés d'électricité

Tempête Carmen : 65.000 foyers privés d'électricité

La tempête Carmen s'éloigne désormais des côtes bretonnes pour gagner l'intérieur des terres.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 01 janvier 2018 à 16h40

21 départements sont toujours en vigilance orange à cause des vents violents.

Des rafales à plus de 100 km/h, de fortes pluies... La tempête Carmen, qui a fait un mort, s'éloigne des côtes bretonnes pour gagner l'intérieur des terres et la Gironde, alors que 40 départements sont placés en vigilance orange.

65 000 foyers sont privés d'électricité en Bretagne, en Poitou-Charentes, dans les Pays de la Loire et en Aquitaine à cause des intempéries, selon les chiffres transmis par Enedis, lundi 1er janvier.

Après la Bretagne, la Vendée est à son tour touchée par des rafales de vents allant jusqu'à 110 km/h, rapporte France Info. Conséquence : 18 habitations de la commune de Saint-Paul-Mont-Penit ont vu une partie de leur toiture arrachée. À quelques kilomètres de là, c'est une éolienne de 80 mètres s'est effondrée près de la commune de Bouin.

21 départements en alerte

Les départements de l'Allier, l'Ariège, l'Aveyron, le Cantal, la Corse-du-Sud, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot, le Puy-de-Dôme, les Hautes-Pyrénées, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Haute-Corse sont en vigilance orange pour vent. 

Les Pyrénées-Atlantiques sont en alerte orange pour vent et vagues/submersion. La Gironde est quant à elle placée en alerte orange pour inondation, vagues/submersion et crue. 

La Charente-Maritime, le Finistère, les Landes, le département de Loire-Atlantique, le Morbihan et la Vendée sont quant à eux uniquement en vigilance orange pour vagues-submersion.

Une personne tuée par la chute d'un arbre

Dimanche 31 décembre, un homme d'une soixantaine d'années a été tué par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle il se trouvait près de Saint-Jean-Pied-de-Port, selon la gendarmerie de Pau.

"C'est une tempête qui se décale d'ouest en est, les vents tempétueux touchent d'abord les départements de la côte atlantique. Puis, dans le courant de la journée, ils vont se propager du sud-ouest au Massif Central et, dans la soirée et la nuit prochaine, c'est plutôt la Corse qui sera touchée", explique Patrick Galois, prévisionniste à Météo-France.

Des rafales à 133 km/h ont été enregistrées à la pointe du Raz, 136 km/h à Belle-Île, 125 km/h à l'île de Ré. Les liaisons avec les îles ont d'ailleurs été coupées jusqu'à mardi.

Le maire de Belle-Île se veut philosophe. "Il y a eu des coupures d'électricité et l'île a été plongée dans le noir, des arbres ont été déracinés, les liaisons ont été coupées... C'est sûr que ça a changé l'ambiance du réveillon mais on a l'habitude", a ainsi confié Frédéric Le Gars.

La Corse bientôt touchée

Dans le Finistère, un poulailler, arraché par le vent, a terminé sa course à cheval sur les deux voies de la RN 165 tandis que deux porte-conteneurs sont venus s'abriter en rade de Brest.

La Corse, en particulier, sera la cible d'"un vent violent en soirée et durant la nuit suivante", selon Météo-France, évoquant des "rafales certainement supérieures à 140 km/h" sur l'Ile de Beauté.

Les consignes à observer en cas de vents violents sont de limiter ses déplacements, d'adapter sa vitesse en voiture, de faire attention aux chutes d'objets, d'éviter de se promener sur les zones littorales et forestières. 

La fin de l'évènement est prévu mardi 2 janvier à 06H00.

 
25 commentaires - Tempête Carmen : 65.000 foyers privés d'électricité
  • on ne parle pas trop des éoliennes qui sont tombées
    on oublie qu'à chaque passage de tempête la solidité des infrastructures sont sollicitées et affaiblies

    Tu pourrais nous en parler un peu plus ? Je n'en ai trouvé qu'une lors du passage de Carmen...

    en tout cas a cause de la tempête toute a l'arrêt amicalement

    dqr33 cela à fait pourtant la une des journaux
    en tapant juste "chute d'éolienne" sur net vous avez l'info

    C'est justement en faisant cette recherche que je n'en ai trouvé qu'une avec Carmen...

    Et peut-être as-tu lu également l'article "Les chutes d’éoliennes, des accidents rares et spectaculaires" en faisant la même recherche ?

    dqr33 et aussi il a été dit que les contraintes subies par les structures lors des tempêtes répétées les fragilisées
    au rythme où cela va y aura t il assez de prénoms pour nommer ces tempêtes
    il n'y a que les tempêtes d'une certaines intensité qui sont baptisées et en ce moment il y a beaucoup de baptêmes

    Concernant les structures, vivarais, on peut supposer que les structures sont correctement calculées, ce que semble d'ailleurs prouver la rareté des destructions lors d'une tempête, même avec une fatigue supposée.

  • "Désormais plus d'électricité"; C'est-à-dire que ces foyers n'auront plus jamais d'électricité, et bien je les plains...

  • et si on enterrait plutôt les arbres, oui bien si on plantait des bonsaïs à proximité des lignes,

  • 65 000 aux info tf1 a parlé de 18000 dommage ces infos contradictoires

  • En marge des dégats... A la télé un responsable ENEDIS déclare : " ... tous les clients seront ... les clients ..." ?? Personne n'est client d'ENEDIS. On est clients des opérateurs électriques qui nous fournissent des kWh. ENEDIS et RTE sont les gestionnaires des réseaux (l'un: transport, l'autre: distribution) Mieux, ils assument cette charge pour le compte de la Nation représentant les citoyens, réels propriétaires de toutes infrastructures nationales (On est en République) Et c'est donc les organismes désignés gestionnaires d'infrastructures nationales qui sont 'clients' de la nation et de ses citoyens. Cette charge peut être assurée soit directement pas les services de l'Etat où une représentation territoriale, soit par un délégataire de service public. Si je ne doute pas de l'engagement des Electriciens de France, par contre je mesure l'écart de positionnement de certains...

    vous avez raison, mais ce monsieur n'est que de passage chez ENEDIS, il répète ce que son chargé de communication lui a écrit avant l’interview, il lui a même recommandé le port d'un casque tout neuf, un gilet de haute visibilité uniquement pour 30 secondes,

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]