Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : le jour d'après

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : le jour d'après
Des pompiers observent les dégâts sur un pont enjambant la Vésubie, samedi 4 octobre.

, publié le dimanche 04 octobre 2020 à 08h30

Au lendemain du passage de la tempête Alex, qui a ravagé certaines communes des Alpes-Maritimes, les pompiers tentent de retrouver les disparus et de rétablir des voies de communication.

Passée la sidération, il est temps de passer à l'action pour les secouristes. Ils sont près de 1.000 pompiers mobilisés dimanche 4 octobre dans les Alpes-Maritimes frappées par des crues exceptionnelles. Leur tâche est immense : rétablir des voies de communication et rechercher des personnes disparues.


Selon le dernier bilan des autorités, huit personnes sont toujours portées disparues en France, dans la Vallée de la Roya et dans la Vésubie, depuis la nuit de vendredi à samedi, et une dizaine d'autres sont "recherchées", c'est-à-dire que "nous sommes sans nouvelles (d'elles)" a indiqué samedi soir le Premier ministre Jean Castex qui s'est rendu à Nice.

"Les recherches continuent bien sûr, avec des reconnaissances d'endroits isolés" auxquels les pompiers n'avaient pas encore accès dimanche matin, ont indiqué à l'AFP les pompiers des Alpes-Maritimes. "Il faut rétablir les voies de communication pour permettre l'accès des secours", ont-ils ajouté. 600 pompiers des Alpes-Maritimes restent à pied d'oeuvre, ainsi que les quelque 300 effectifs venus en renfort d'autres départements dès vendredi soir.


Les crues qualifiées d'"exceptionnelles" par Météo France ont ravagé des villages de la vallée de la Vésubie et de la vallée de la Roya, où des maisons ont été emportées par les flots, tandis que d'autres sont en péril, perchées au-dessus du vide. De nombreuses routes et ponts sont toujours coupés dimanche, et de ce fait des villages entiers sont isolés du monde.

Depuis samedi, l'armée et des centaines de secouristes sont déployés côté français pour rechercher les disparus et apporter par hélicoptère des moyens médicaux et de l'eau aux habitants isolés.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.