Téléphones à l'école : 82% des Français favorables à l'interdiction

Téléphones à l'école : 82% des Français favorables à l'interdiction
Un enfant joue sur son téléphone portable le 4 juillet 2019. (Photo d'illustration)
A lire aussi

, publié le lundi 26 août 2019 à 09h00

Alors que la loi interdisant l'usage des téléphones portables à l'école peine à être appliquée, une une large majorité de Français continue de soutenir cette interdiction, avant la rentrée 2019.

Quelle place pour le téléphone ? Certainement pas à l'école pour une majorité de Français, à en croire un sondage réalisé par Yougov, une société d'études de marché, pour le Huffpost. L'étude, faite sur un échantillon de 1030 personnes, révèle que 82% des Français sont favorables à une interdiction pure et simple des smartphones dans les écoles. 

Ce résultat masque malgré tout des disparités selon les classes d'âge.

52% des 18-24 ans sont pour l'interdiction, contre 92% des plus de 55 ans. Cette volonté est largement motivée, à 50% et loin devant les alternatives proposées, par la volonté de maintenir le lien entre l'enfant et les parents. 

Comme le rappelle le Huffpost, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait fait voter une loi interdisant les téléphones portables au collège. Loi entrée en vigueur en septembre 2018. 


Toutefois, cette loi peine à être appliquée dans les faits, en raison des difficultés pour stocker et filtrer les téléphones entré dans l'établissement. La cause est simple : 83% des 12-17 ans sont équipés d'un smartphone. Les contrôler et les filtrer nécessite des effectifs dont ne disposent pas les établissements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.