Téléphone fixe : vers la fin progressive du réseau

Téléphone fixe : vers la fin progressive du réseau
Photo d'illustration d'un téléphone fixe.

, publié le dimanche 26 août 2018 à 15h30

Il faudra désormais souscrire à une offre avec un accès à internet.

Clap de fin pour le téléphones fixe. Dès le 15 novembre 2018, l'opérateur Orange va stopper la commercialisation des abonnements pour le téléphone fixe traditionnel, rapporte La Parisien dimanche 26 août. Il faudra désormais souscrire à une offre avec un accès à internet.



Une annonce qui s'inscrit dans l'objectif de l'opérateur de couper progressivement le "réseau téléphonique commuté" (RTC), réseau historique des téléphones fixes, à partir de 2023. Une mesure qui s'explique selon le directeur général de la Fédération française des télécoms par "des équipements arrivent en fin de vie".

"Orange est libre d'utiliser la technologie de son choix"

Par ailleurs, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, Delphine Gény-Stephann, rappelle dans les colonnes du Parisien que si "l'Etat est garant de ce service", "rien n'oblige à ce que ce service utilise la technologie RTC, Orange est libre d'utiliser la technologie de son choix".

Actuellement près de 9,4 millions, sur 20 millions d'utilisateurs du fixe, ont une ligne traditionnelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.