Tarn : une policière fauchée accidentellement par une voiture

Tarn : une policière fauchée accidentellement par une voiture
Une policière patrouille à Paris, le 2 août (illustration)

Orange avec AFP, publié le lundi 15 octobre 2018 à 13h43

La fonctionnaire de police a été percutée par un véhicule alors qu'elle sécurisait un premier accident de la route, à Albi. Elle est morte sur le coup.

Une policière est morte, tôt ce lundi 15 octobre. Aux environs de 6 heures du matin, la gardienne de la paix, âgée de 49 ans, a été fauchée par un 4x4 alors qu'elle établissait un périmètre de sécurité autour d'un premier accident, sur la rocade d'Albi, a-t-on appris de source policière. 

Le conducteur, qui a perdu le contrôle de son véhicule, a été interpellé et placé en garde à vue. Des analyses de détection d'alcoolémie et de stupéfiants sont en cours.

" Marlène, gardienne de la paix, est décédée ce matin en service à Albi. Tous les policiers pensent avec moi à ses deux enfants, à sa famille, à ses proches et à ses collègues. Infinie tristesse, recueillement et solidarité", a écrit le directeur général de la police nationale (DGPN), Eric Morvan, sur Twitter.

Édouard Philippe a de son côté "fait part de sa très grande tristesse" dans un communiqué. Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim "tient à adresser à sa famille, à ses proches et à ses collègues de travail ses sincères condoléances" et "les assure de tout son soutien". 

"Ces circonstances tragiques rappellent le danger auquel policiers et gendarmes sont quotidiennement exposés pour assurer la sécurité des Français", a-t-il également écrit sur Twitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.