Tarn : un drame évité de justesse lors d'une partie de chasse

Tarn : un drame évité de justesse lors d'une partie de chasse©Panoramic

, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 17h43

Une balle perdue au cours d'une partie de chasse dans le Tarn a traversé le salon d'une maison, rapporte La Dépêche du Midi. L'auteur du tir est un jeune gendarme.

Grosse frayeur pour un couple du Tarn.

Samedi 14 novembre, les propriétaires d'une maison située à Donnazac, au nord d'Albi, étaient dans leur jardin lorsqu'ils ont entendu le bruit d'une détonation, rapporte la Dépêche du Midi. Lorsqu'ils se sont rapprochés de leur habitation, ils ont aperçu un trou : une balle de carabine avait traversé le mur en béton, pourtant épais de 25 centimètres.



Le projectile était si puissant qu'il a même traversé le séjour, brisé un vase et terminé sa course dans la cloison opposée de leur séjour. "Ma conjointe était à 1,50 m. On aurait pu être en train de déjeuner autour de la table à manger", s'est alarmé le propriétaire, âgé d'une trentaine d'années, auprès de France Bleu Occitanie.

La balle venait d'une battue aux sangliers, organisée à une centaine de mètres de la maison et autorisée par les autorités. Le couple, choqué, a aussitôt décidé d'appeler les forces de l'ordre, qui ont par la suite interrompu la partie de chasse.

Une plainte déposée à la gendarmerie


D'après la Dépêche du Midi, le procureur de la République a affirmé que l'auteur du tir était un jeune gendarme âgé de 20 ans. Il sera prochainement entendu dans le cadre de l'enquête. Le propriétaire de la maison, après réflexion, a décidé de porter plainte à la gendarmerie pour mise en danger de la vie d'autrui et manquement aux règles de sécurité. "Je n'en veux pas à la personne qui a tiré. Mais quand on a une arme comme celle-ci, on assume une responsabilité", a-t-il lâché à France Bleu Occitanie. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.