"Tariq Ramadan s'est littéralement jeté sur moi comme une bête sauvage", témoigne Henda Ayari

"Tariq Ramadan s'est littéralement jeté sur moi comme une bête sauvage", témoigne Henda Ayari©capture BFMTV

source BFMTV, publié le lundi 30 octobre 2017 à 09h05

Henda Ayari, ancienne salafiste devenue une militante laïque et féministe, a été la première femme à accuser Tariq Ramadan de viol le 20 octobre dernier.



Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort".

Une seconde plainte pour viol a par ailleurs été déposée jeudi dernier à Paris contre Tariq Ramadan. Selon la presse, cette nouvelle plaignante est âgée d'une quarantaine d'années et les faits se sont déroulés en 2009.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
198 commentaires - "Tariq Ramadan s'est littéralement jeté sur moi comme une bête sauvage", témoigne Henda Ayari
  • Merci Henda! Ce sont des femmes courageuses comme vous qui feront bouger les choses!

  • Harcèlement ou violence sexuelle, je veux bien, mais quant une femme va, seule, dans la chambre d'hotel d'un homme, en général ce n'est pas pour enfiler des perles !

    ... mais l'homme en question n'est nullement autorisé, ni oblogé de se laisser aller à la violence!

  • Ils sont irrespectueux envers les femmes,
    c'est elle qui le dit dans un reportage TV: ( une femme qui ne porte pas le voile doit être une femme violée)
    tout le monde le sait et tout le monde laisse faire.
    Ne faites pas les étonnés ensuite

  • visiblement beaucoup n'ont pas vu le reportage tv ou elle rapporte les propos de Tariq Ramadam :( une femme qui n'est pas voilée doit être une femme violée)

  • Je n'appelle pas viol le fait d'être soit disant violée dans une chambre d'hôtel-
    encore faudrait -il savoir pourquoi et comment cette femme est arrivée dans cette chambre
    Je suis femme et reconnais que parfois nous jouons avec le feu
    "suivez moi jeune homme!!! une de mes collègue était très provocante et parfois il lui est arrivé de subir quelques assauts masculins