Tabac : les fabricants mentent-ils sur la composition des cigarettes ?

Tabac : les fabricants mentent-ils sur la composition des cigarettes ?

Le tabac, responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, tue quelque 75.000 personnes en France chaque année. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le vendredi 09 février 2018 à 16h57

Une plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été déposée contre les quatre grands fabricants de cigarettes par le Comité national contre le tabagisme (CNCT), qui les accuse de tricher sur les taux de goudrons et nicotine.

British American Tobacco (dont Dunhill, Lucky Strike), Philip Morris (dont Marlboro), Japan Tobacco (dont Camel)  et Imperial Tobacco (dont Peter Stuyvesant) truquent-ils leurs cigarettes ? 

Jusqu'à la généralisation du paquet neutre au 1er janvier 2017, chaque fumeur pouvait voir sur son paquet quels étaient les taux de goudron et de nicotine présents dans leurs cigarettes. Or, le Comité national contre le tabagisme (CNCT) accusent les quatre grands groupes d'avoir indiqué des informations bien en-deçà des réalités. 

Un "filtergate" ?

L'association de lutte contre le tabac a donc déposé plainte contre eux pour "mise en danger de la vie d'autrui" le 18 janvier auprès du parquet de Paris. Elle soupçonne en effet "l'existence de minuscules trous" dans les filtres de cigarettes destinés à "falsifier les tests" en agissant comme un "système de ventilation invisible".

"Ce dispositif de micro-orifices dans le filtre des cigarettes empêche les autorités de savoir si les seuils de goudron, de nicotine, et de monoxyde de carbone qu'elles ont fixés sont dépassés", fait valoir le CNCT, qui dénonce un "filtergate" (scandale des filtres). 

Selon lui, les taux baissent artificiellement lorsque les cigarettes sont testées sur des machines car les substances dangereuses sont diluées dans l'air que laissent passer les micros-trous. Or, selon le CNCT, cette dilution n'a pas lieu quand la cigarette est fumée par un individu, car les perforations au laser sont alors bouchées par les doigts et les lèvres du fumeur. Résultat : "La teneur réelle en goudron et nicotine inhalée par les fumeurs serait entre deux et dix fois supérieure pour le goudron et cinq fois supérieure pour la nicotine", écrit le CNCT dans sa plainte. "Les fumeurs qui pensent fumer un paquet par jour en fument en fait l'équivalent de deux à dix", poursuit-il.

"Le but de cette industrie, c'est de rendre les gens accros"

"Notre objectif, c'est qu'on en parle et que les Français comprennent quel est le comportement de cette industrie", a déclaré vendredi 9 février à l'AFP le professeur Yves Martinet, président de cette association de lutte contre le tabac. "Le but de cette industrie, c'est de rendre les gens accros à la nicotine, pour qu'ils reviennent acheter leur drogue".

Le tabac, responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, tue quelque 75.000 personnes en France chaque année.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
171 commentaires - Tabac : les fabricants mentent-ils sur la composition des cigarettes ?
  • Dans les années 70 les cigarettes étaient "normales".

    Depuis des adjuvants ont été, largement ajoutés (ammoniaque et autres acides) D'où une dépendance bien plus importante.

    Quelques marques proposent des cigarettes 100% tabac, idem pour les cigares et cigarillos.
    O.K fumer n'est pas très bon mais, c'est le plaisir de pas mal de personnes

  • En fait pour un paquet fumé t'en avais un gratuit sans le savoir, tout ça grâce aux trous dans le filtre. (un repenti).

  • Evidemment, il est temps qu'on s'occupe d'eux comme cela a été fait pour les constructeurs automobiles et pour répondre à Brigitteb, plus facile à dire qu'à faire, ça fait 45 ans que j'essaie et je suis certain qu'il y a des produits dedans pour nous rendre accro comme les drogues

    Pas d'accord avec vous c'est dans la tête. Si vous voulez vraiment vous arrêter parce que vous avez pris conscience que vous vous empoisonnez et qu'en même temps vous empoisonnez vos proches, vous pouvez y arriver. Je suis une ancienne fumeuse, j'ai souvent arrêté dans ma vie et repris, la dernière fois c'était il y a 17 ans et je suis libre enfin! Vous ne pouvez pas savoir comme on est libre quand on ne fume plus. Je vous souhaite vraiment de pouvoir arrêter, désirez le ardemment et vous y arriverez. Tout est question de volonté et tout est dans votre tête.

  • calcul approximatif :
    20 millions de paquets par jour à 8 euros le paquet dont 85% de taxes = 136 millions d'euros de taxes par jour pour l'état, soit 50 milliards de taxes par an juste avec le tabac !

    oui l'état se sert des fumeurs pour engranger une fortune, au détriment de la santé ...

    donc l'état n'a aucun intérêt à interdire la vente de tabac mais bien d'en augmenter les taxes !

    avec le 1 euro de plus au 1er mars, cela fera un appoint supplémentaire pour l'état de 7 milliards supplémentaires par an !

    Alors arrêter de fumer c'est réduire à néant toute cette industrie tueuse. Je l'ai fait...

  • "Le but de cette industrie, c'est de rendre les gens accros"

    je suis d'accord avec cette affirmation, et pourtant je suis fumeur

    mais j'ai constaté un réel changement dans les cigarettes je dirai il y a environ 4-5 ans !

    il est plus difficile aujourd'hui de s'arrêter qu'il y a quelques années ... hélas ...

    alors les anti fumeurs, ne tapez pas systématiquement et bêtement sur les fumeurs, certains veulent arrêter ... aidez les plutôt que de les stigmatiser !

    Je suis anti fumeurs parce que j'ai été fumeuse. Prenez conscience que vous avalez du poison tous les jours et avec de la volonté tout le monde peut y arriver. Je sais de quoi je parle.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]