Suisse : deux Français tués dans une avalanche

Suisse : deux Français tués dans une avalanche

Des randonneurs dans le secteur de Verbier en Suisse, où s'est produit l'avalanche vendredi 16 mars (illustration).

Orange avec AFP, publié le dimanche 18 mars 2018 à 07h31

Les secours sont toujours à la recherche d'un Français de 32 ans et d'un Suisse de 57 ans après l'avalanche qui a fait deux morts vendredi dans le vallon d'Arbi.

Les corps de deux Français emportés vendredi 16 mars par une avalanche dans le secteur de Verbier, en Suisse, ont été retrouvés samedi, a annoncé la police du canton du Valais. Deux autres personnes sont toujours portées disparues. 

Les secours ont d'abord "extrait le corps sans vie d'une ressortissant français âgé de 20 ans", puis "un deuxième ressortissant français, âgé de 25 ans, a été retrouvé, décédé", a indiqué la police dans un communiqué. "Les corps se trouvaient sous quelque six mètres de neige".

Les recherches suspendues samedi soir

Outre ces deux victimes, deux personnes sont "toujours portées disparues" : un Français de 32 ans et un Suisse de 57 ans. Samedi "en fin de journée, les recherches ont été suspendues. L'analyse de la météo ainsi que des risques sur place déterminera la suite des recherches", a précisé la police.

L'accident a eu lieu dans le Vallon d'Arbi, un secteur prisé pour le ski de randonnée. La police a précisé que l'itinéraire balisé était ouvert et qu'il se trouve sur le flanc gauche du Vallon d'Arbi, alors que l'avalanche s'est déclenchée sur la pente droite.

Trois skieurs avaient été tués et quatre blessés dans plusieurs avalanches fin février dans le sud de la Suisse. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
53 commentaires - Suisse : deux Français tués dans une avalanche
  • et la victoire revient à nouveau à ........la montagne !

  • A force de chercher le grand frisson on fini congelé !

  • quand les gens respecteront les conseils des autorités locales sur les risques il n'y aura plus de morts
    ceux qui bravent la nature sont des idiots qui en plus mettent la vie des sauveteurs en danger
    ils sont morts tant pis pour eux

  • vu la dangerosité du ski il faut au moins le limiter a 80 km/h maxi

  • Deux " tétus" de moins, tous les ans, c'est pareil ! on parie qu'il y en aura d'autres l'année prochaine ? aucune compassion a avoir pour des mecs comme ça § Peuvent pas rester tranquillement chez eux ? Ou faire des promenades a la campagne avec femme et enfants, les sports d'hiver, c'est nul, et tres dangereux !

    Les connais-tu seulement ?