Strasbourg : la cigarette bientôt interdite dans les parcs publics

Strasbourg : la cigarette bientôt interdite dans les parcs publics
Un homme fume une cigarette à Washington, le 2 février 2011 (illustration)

Orange avec AFP, publié le lundi 25 juin 2018 à 11h00

La capitale de l'Alsace veut bannir le tabac de ses parcs et jardins, une première en France.

Se promener dans un jardin et allumer une cigarette ? À l'avenir, vous pourriez repartir de votre escapade avec une amende de 68 euros. Strasbourg s'apprête à bannir la cigarette de ses parcs publics.

Le mesure doit être votée ce lundi 25 juin en conseil municipal, selon France Bleu. Un test est en cours depuis le mois de décembre, dans le parc de la Citadelle, où aucun visiteur n'est autorisé à fumer. Au total, 71% des non-fumeurs et 57% des fumeurs sont favorables à une extension de l'interdiction dans l'ensemble des parcs de la ville, indique une étude menée par la municipalité à la suite de cette expérimentation.



68 EUROS

Si la mesure est acceptée, toute personne surprise en train de fumer dans un espace vert s'exposera à une amende de 68 euros. Même sanction pour ceux qui jettent leur mégot au sol. Toutefois, la mesure ne s'appliquera qu'à partir du 1er janvier 2019. À l'Hôtel de ville, on explique également que la pédagogie sera préférée à une simple répression. "On va créer des médiateurs santé spécifiques pour la question du tabac qui vont aller dans ces parcs. Quand les gens vont fumer, ils vont essayer de discuter avec eux", a expliqué à France Bleu Alexandre Feltz, l'adjoint au maire de Strasbourg en charge des questions de santé. "On sait que ces interventions brèves de quelques minutes peuvent avoir un effet. Interdire cela aide, accompagner cela aide aussi."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU