Stéphane Bern demande l'arrêt de l'élevage de poules en batterie

Stéphane Bern demande l'arrêt de l'élevage de poules en batterie

L'animateur Stéphane Bern, le 10 février au Luxembourg.

Orange avec AFP, publié le lundi 11 décembre 2017 à 17h40

VIDÉO. Stéphane Bern participe à la dernière campagne de l'association pour la protection des animaux L214.

Dans leur viseur ? L'élevage de poules pondeuses en cage.

"Ces images sont choquantes, mais nous avons le devoir de les regarder puisqu'en bout de chaîne, la responsabilité se trouve du côté du consommateur", déclare l'animateur dans une vidéo diffusée ce lundi 11 décembre par L214. "Et surtout, n'oublions pas que les œufs ne sont pas seulement vendus dans les boîtes en supermarché, mais aussi dans les plats préparés, les biscuits, les pâtisseries..."



Des images d'un élevage des Côtes d'Armor, filmées fin novembre, sont également diffusées. On y voit un hangar insalubre où 138.000 poules pondeuses vivent entassées dans des cages à perte de vues, avec pour vivre "l'espace d'une feuille A4", selon Stéphane Bern. On aperçoit également des cadavres de poules traîner dans les cages, parfois en état de décomposition.

L'association a indiqué à l'AFP son intention de déposer une "plainte pour mauvais traitements auprès du tribunal de grande instance du département des Côtes d'Armor" et d'introduire "un recours en responsabilité contre l'État pour faute du fait de son inaction/tolérance aux manquements" dont s'est rendu coupable, selon elle, le propriétaire de l'élevage.

UNE PÉTITION LANCÉE

"Plus de deux tiers des œufs proviennent d'élevage de ce type", poursuit Stéphane Bern. "C'est une intolérable souffrance vécue par 30 millions de poules pondeuses par an. 90% des Français sont favorables à l'interdiction des élevages en cage, nous devons l'inscrire dans la loi. Pour y parvenir, signez avec moi la pétition stopcages.com adressée au gouvernement pour dire stop aux élevages en cages", ajoute-t-il.

"Pour encourager le gouvernement à prendre la décision d'interdire l'élevage en cage des poules pondeuses pour des raisons éthiques, nous lançons (...) un site avec une pétition adressée au président Emmanuel Macron", indique l'association dans un communiqué diffusé lundi.

À quelques jours de la clôture des États généraux de l'alimentation, L214 rappelle que lors de son discours d'octobre à Rungis, Emmanuel Macron avait pris position au sujet des œufs en cage. Il avait, devant les agriculteurs et les patrons de la grande distribution, rappelé son engagement pris pendant la campagne présidentielle "que les œufs vendus aux consommateurs ne seraient issus que d'élevages en plein air d'ici 2022".



Pour L214, cela constitue un "pas en avant", mais l'association souligne que "l'immense majorité des supermarchés s'y est déjà engagée (d'ici 2020 ou 2025)" et affirme que les volumes d'oeufs de table vendus en supermarchés comptent "pour moins de 50% de la totalité de la consommation d'oeufs en France".

Un chiffre presque en ligne avec les dernières données dont dispose le Syndicat national des industriels et professionnels de l'oeuf (SNIPO), qui chiffre à 50% les achats d'oeufs coquilles par les ménages français, à 38% les oeufs utilisé pour fabriquer des ovoproduits et à 8% les oeufs utilisés dans la restauration.

L214 souligne que les oeufs destinés à l'industrie et à la restauration, contrairement aux œufs de table, "sont commercialisés sans traçabilité du mode d'élevage pour le consommateur". Elle estime que le projet évoqué par Emmanuel Macron ne va "pas plus loin que celui déjà affiché par l'interprofession".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
99 commentaires - Stéphane Bern demande l'arrêt de l'élevage de poules en batterie
  • cher shephane bern j apprecie beaucoup votre personnallitee que je trouve bienveillante a l egard de votre prochain c est quand meme une attitude importante dans nos societee humaines qui depuis les annees1965 ou la vie etait encore rurale et depuis tout s est urbanisez vers les villes et tout ce qui a suivis il faut savoir que dans les fermes de l ancienne epoque allant de la fin de la seconde guerre mondiale apres 1945 et jusqu a 1965 environs il y a eu l epoque du papy boom et dans chaque famille il y avait beaucoup de naissances ont peut dire une moyennes de 5 enfants a parfois 12 enfants par famille que ce soit dans les fermes les villages et egalements dans les bourgs tout c est petits enfants ont grandis et pour construire leurs vies sont parties pour une grandes parties vers les grandes villes pour construires leurs vies et batir leurs familles et a partir de cette epoque vers 1960 le monde de la campagne est commencer a ce construire un univers de cooperatives agricoles et s elargir progressivement a l evolutions industrielle de la france avec ce qu ils y a de bons et de moins bons dans cette societes nouvelles en constructions et il est evident comme vous le soulignez stephane que les animaux en regles generales vivait bien plus heureux dans un univers naturel les vergers les champs les prairies les petites forets qu ils y avais dans les petites fermes de l epoques a comparez au elevages en batteries de l epoques modernes d aujourd hui ou seul la rentabiliter est importantes pour les agriculteurs de survivres car ce n est pas dans leurs bas de laines que va l argents les puissances financieres ont etablis un systeme bien reflechis et ensuite mis en place pour rapporter enormement d argents a une toutes petites categories de personne qui eux ont besoins de tres gros coffres forts pour placez leurs enormes benefices la ce n est plus les bas de laines des petits agriculteurs qui poutant ce sont eux qui auront de a z faits les produits qui sera ensuite vendus au consommateurs que nous sommes tous et en conclusions c est encore le monde de l argent qui aura gagnez la parties ce n est pas nouveau et il en sera toujours ainsi cher monsieur stephane bern veuillez croire ainsi qu a votre prochent familles et amis mes sentiments d amities vraiment sinceres signee un retraiter de 71 ans fils de paysans et qui a fait sa vie professionnelle comme artisans platrier dans le batiment de 1964 a 2007 age de mon depart a la retraite amitiesa vous

  • pourquoi que les poules , il a moult élevages ou les autres animaux ont des conditions de vie discutables .

  • pourquoi que les poules , il a moult élevages ou les autres animaux ont des conditions de vie discutables .

  • E quoi je me mêle.
    Retournez à vos châteaux dont vous semblez ignorer qu'ils ont été édifiés sur la misère de milliers de pauvres gens,nos ancêtres.
    Mais bien sûr il vaut mieux s'intéresser au vison.

  • personnellement en voyant les atrocités qui se passent dans les abattoirs,je ne mange plus de viande et je ne m'en porte pas plus mal!!
    les oeufs je les achete chez un particulier ou les poules vivent en plein air,et meurent de vieillesse!!!!