Stéphane Bern annonce quitter Paris : "C'est devenu une poubelle"

Stéphane Bern annonce quitter Paris : "C'est devenu une poubelle"©Panoramic (Photo d'illustration)

publié le samedi 13 novembre 2021 à 18h00

Stéphane Bern va bientôt quitter Paris pour la campagne. Interrogé par Le Parisien sur cette envie d'ailleurs, le présentateur de France Télévisions, n'a pas mâché ses mots sur l'évolution de la capitale.


Présentateur phare de France Télévisions, Stéphane Bern s'apprête à fêter son 58ème anniversaire.

Pour la première fois depuis le début de sa longue carrière, il a décidé de quitter la capitale française qu'il aime tant pour s'installer à la campagne, dans l'ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais dans l'Eure-et-Loir. Ce dernier n'a pas hésité à fustiger l'évolution de la capitale en évoquant les raisons de son départ.




"Vivre à la campagne me rend plus heureux"


Stéphane Bern vit à Paris depuis ses 10 ans et ce sont les deux confinements qui ont été le déclic dans sa décision. Il n'est pas le seul, de nombreux habitants des grandes villes commencent à s'installer en périphérie depuis le confinement. "Vivre en campagne" rend le journaliste plus heureux, rapporte le quotidien. Cet amoureux de la nature se sent dans son élément au milieu de ses "douze poules, de ses chèvres et de ses chiens". Ce n'est pas tout, selon lui, Paris est loin de sa superbe d'antan. Avec "sa circulation, sa saleté et sa violence", Stéphane Bern a décidé de quitter sa ville d'enfance. D'après l'animateur la question du "vivre ensemble" a complétement été délaissée par la ville.

Par ailleurs, Stéphane Bern ne souhaite pas s'en prendre à la Ville au sujet de la situation parisienne. Selon lui, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a une "tâche loin d'être simple". Les fautifs sont selon lui uniquement "les usagers", qui polluent les rues. Au contraire, le présentateur a même défendu le bilan de la candidate à l'élection présidentielle, en indiquant "les très bonnes initiatives" qu'elle prend pour Paris, notamment au niveau "culturel".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.