Stations de ski: les remontées mécaniques fermées au public, mais quelques exceptions

Stations de ski: les remontées mécaniques fermées au public, mais quelques exceptions
Télésiège à la station de Super Bagnères (Haute-Garonne) le 4 décembre 2020

, publié le samedi 05 décembre 2020 à 15h07

Les remontées mécaniques des stations de ski seront fermées au public mais resteront ouvertes pour certains groupes, comme les professionnels ou jeunes licenciés au sein d'une association sportive affiliée à la Fédération de ski, selon un décret publié samedi au Journal officiel.

Ce décret confirme que les remontées mécaniques "ne sont pas accessibles au public", mais définit toutefois un certain nombre d'exceptions.

Ces exceptions concernent notamment "les professionnels dans l'exercice de leur activité", mais aussi "les pratiquants mineurs licenciés au sein d'une association sportive affiliée à la Fédération française de ski", selon le texte du décret.

L'exception concerne également les "personnes autorisées à pratiquer une activité sportive", c'est-à-dire les sportifs professionnels et de haut niveau ainsi que "les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles", est-il ajouté.

En parallèle, le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a promis samedi des dispositifs d'indemnisation pour les commerces des stations de ski.

"On va mettre ce qu'il faut en dispositifs d'indemnisation. Il faut aider à la fois les saisonniers, qui seront éligibles au chômage partiel, il faut aider les commerces", a déclaré M. Lemoyne sur Europe 1, affirmant travailler à un "dispositif nouveau" en faveur de l'ensemble des commerçants des stations, au lieu d'une partie seulement d'entre eux actuellement.

"Vendredi prochain, Jean Castex, le Premier ministre, recevra à nouveau les acteurs de la montagne et à ce moment là, on pourra annoncer ces dispositifs d'accompagnement", a-t-il précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.