Stationnement : le montant des amendes désormais différent d'une ville à l'autre

Stationnement : le montant des amendes désormais différent d'une ville à l'autre
Le PV est remplacé par un "forfait post-stationnement" (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 01 janvier 2018 à 19h21

À partir de ce lundi 1er janvier, le montant des amendes est désormais fixé librement par les villes, remplaçant ainsi l'amende unique à 17 euros sur tout le territoire.

Le PV national cède sa place au forfait post-stationnement (FPS) local. Son prix sera compris entre 10 et 60 euros, comme le montre une carte réalisée par Boursorama :



À Paris, par exemple, elle est remplacée par le Forfait post-stationnement (FPS), qui pourra atteindre 50 euros dans certains arrondissements du centre de la capitale.

DES TARIFS DE STATIONNEMENT PLUS CHERS

Mais d'autres municipalités ont opté pour des contraventions encore plus chères, avec un prix multiplié par six selon certaines villes. C'est la métropole de Lyon qui gagne le record, avec une sanction pouvant atteindre les 60 euros dans le centre.

Certaines municipalités, en revanche, ont choisi de ne pas augmenter le montant de l'amende et d'autres de la baisser. Ainsi, en cas de dépassement ou de défaut de paiement à Castres et à Foix, l'automobiliste devra s'acquitter d'une contravention de 10 euros.

À noter également que certaines villes ont profité de la réforme pour modifier le mode de gestion du stationnement en surface.

L'automobiliste disposera de 90 jours pour s'acquitter de son FPS. S'il n'est pas payé dans le délai imparti, il sera majoré de 50 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.