Soupçonné de préparer un acte terroriste, un extrémiste d'ultradroite interpellé à Limoges

Soupçonné de préparer un acte terroriste, un extrémiste d'ultradroite interpellé à Limoges
©Panoramic

publié le mardi 26 mai 2020 à 17h30

Selon les informations du Parisien, la DGSI a arrêté un homme prévoyant d'organiser un acte terroriste. Il serait notamment motivé par des idées antisémites.

La menace terroriste s'avère toujours d'actualité en France.

Les dernières révélations du Parisien prouvent que les forces de police restent vigilantes face aux nombreuses menaces qui visent le pays. Selon le journal, les équipes de la DGSI ont dû interpeller un homme à Limoges, dans la Haute-Vienne, lors de la matinée du mardi 26 mai. Il préparait un acte terroriste.



Le Parisien explique qu'il envisageait d'attaquer un lieu de culte juif, son idéologie serait caractérisée par de réelles motivations antisémites. Egalement défini par une source comme un homme « aux idées suprémacistes » et « d'extrême droite », il aurait envisagé d'agir comme Brenton Tarrant, l'homme à l'origine des attentats contre deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Des explosifs artisanaux retrouvés chez lui

Après avoir interpellé cet homme âgé de 36 ans travaillant en tant qu'agent de sécurité, les enquêteurs ont perquisitionné son domicile. Selon les informations récoltées par BFMTV, les policiers sont alors tombés sur plusieurs explosifs artisanaux. Il est notamment fait mention d'un mortier avec boulons et clous. Des armes blanches étaient également présentes.

La chaine d'information en continu révèle que ce supposé terroriste était surveillé depuis plusieurs semaines par les équipes de la DGSI et avait été condamné en juin dernier pour des faits de droit commun. A l'heure actuelle, il est encore impossible de dire si l'homme avait prévu de passer à l'action. Selon Le Parisien, il a été placé en garde à vue. Une enquête préliminaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle le 12 mai a été ouverte par le parquet national antiterroriste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.