Souleimane - Séduire dans une langue étrangère : risques et plaisirs

Souleimane - Séduire dans une langue étrangère : risques et plaisirs©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mercredi 16 mai 2018 à 16h25

Pour un séducteur non francophone, aborder une Française peut être intimidant mais faire naître une relation d'une intensité particulière.

Pour un séducteur, la langue peut être un obstacle infranchissable. L'étranger parlant mal français, chaque fois qu'il rencontre une fille, s'inquiète de ne pouvoir s'exprimer comme il l'entend. J'ai connu cette gêne, mais j'avais un atout : ma connaissance de l'arabe.

La première Française que j'ai rencontrée étudiait l'arabe dans un institut parisien et semblait avoir besoin d'aide. Nous nous sommes vus plusieurs fois. Son charme et sa politesse m'émouvaient, mais comment exprimer ce que je ressentais à quelqu'un dont j'ignorais la culture ? En Syrie, c'était plus direct, je parlais aux filles de leur beauté en les regardant

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.