Sondages: le regain de popularité se confirme pour Macron

Sondages: le regain de popularité se confirme pour Macron

Emmanuel Macron, le 12 décembre 2017 à Boulogne-Billancourt

A lire aussi

AFP, publié le mardi 12 décembre 2017 à 20h27

Les sondages de décembre confirment un net regain de popularité d'Emmanuel Macron, qui semble être parvenu à enrayer sa chute quasi continue enregistrée depuis son entrée en fonction.

Avec 57% d'opinions positives dans la dernière livraison de l'Ifop mardi, le chef de l'Etat gagne 5 points en un mois et se glisse dans le trio de tête des personnalités dont les Français ont une bonne opinion, derrière Alain Juppé et Nicolas Hulot. Dans son sillage, Edouard Philippe redresse également la barre avec 56% (+2) d'opinions favorables.

Après une rentrée difficile qui avait vu le chef de l'Etat chuter d'une dizaine de points dans les sondages, la plupart des instituts le donnent en hausse ces dernières semaines.

BVA observe une remontée significative (+4) avec 46% de bonnes opinions dans son dernier baromètre diffusé fin novembre et YouGov une hausse de 3 points avec 35% d'opinions favorables début décembre.

Le gain le plus net est enregistré par l'Ifop dans son "tableau de bord" du 6 décembre, avec 6 points de plus pour Emmanuel Macron, qui franchit la barre de 50% de bonnes opinions.

L'institut note que jamais un président de la République tombé dans l'impopularité n'était jusque-là redevenu populaire dans ce baromètre, à l'exception des périodes de cohabitation.

- Embellie passagère ou durable ? -

Une embellie qui s'explique selon BVA, par la capacité du chef de l'Etat à "tenir ses engagements". "C'est le pré-requis pour réformer le pays et c'est ce qu'attendent les Français", analyse la directrice de l'institut, Adélaïde Zulfikarpasic. "Le fait qu'il ait tenu bon à la rentrée de septembre, notamment sur la réforme du code du travail, a rassuré les Français sur le fait qu'il fait ce qu'il dit", estime-t-elle.

Si un seul institut, Harris Interactive, a donné Emmanuel Macron en légère baisse début décembre (46%, -2), les Français attendant des résultats.

Seuls 23% d'entre eux se disent "satisfaits" de son action depuis son entrée en fonction, selon une enquête Ipsos du 6 décembre, mais près d'un sur deux (46%) n'est "ni satisfait, ni insatisfait", ce qui traduit l'attentisme encore très partagé vis-à-vis du chef de l'Etat.

Pour Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, Emmanuel Macron "continue d'appuyer sur deux leviers très forts: la distinction -les Français le voient meilleur et incarnant mieux la fonction que ses prédécesseurs- et la transformation, le sentiment que même si on ne voit pas de résultats, il a une velléité réformatrice pour transformer le pays et on lui laisse du temps".

Le chef de l'Etat profite également des difficultés des anciens partis de gouvernement et progresse à la fois chez les proches des Républicains et chez les sympathisants socialistes.

Edouard Philippe progresse pour sa part ou se maintient dans l'ensemble des récentes enquêtes. "Il est pour partie dans la roue du président, mais il imprime progressivement son style", note la directrice de BVA.

Embellie passagère pour le couple exécutif ou phénomène durable? Ce qui était "durable" par le passé, c'était l'impopularité, notent les analystes.

"Est ce que ce regain va se poursuivre ? On lui laisse du temps, mais à un moment il va falloir avoir des résultats", note Frédéric Dabi, qui ne voit pas aujourd'hui "de pièges probables" pour le chef de l'Etat, "comme on l'avait vu avec le choc fiscal pour François Hollande ou les promesses non tenues de Nicolas Sarkozy".  

Les analystes n'excluent pas en outre "un petit effet Johnny", avec la plupart des personnalités à la hausse dans la dernière enquête de l'Ifop, ce qui traduit une baisse des tensions.

 
98 commentaires - Sondages: le regain de popularité se confirme pour Macron
  • oui c'est un regain pour les nantis.

  • le regain de popularité etc.....................................ça doit être cela qui fait réagir les gens mais dans le sens ou l'on l'entend eh oui le mécontentement est grandissant de jour en jour il n'y a qu'a prêter l'oreille dans la rue pour savoir.

  • Il tient le cap, il a bien endossé le costume de Président malgré son jeune âge et ...il ne tergiverse pas. Quand une décision est mûre à prendre, c'est fait . Il garde une bonne distance par rapport aux médias et c'est très bien . Les ultras ont passé leur temps à ass..ssiner le gouvernement Hollende, c'était devenu insupportable ! Quand à LR, que d'affaires de fric !!! Il était temps de chasser ce petit monde de la collusion autour du pouvoir .

    alasoupe vous dites etc.............médias lors comment comprendre tous ces reportages ou ces rédactions le journalisme ne doit pas faire parti des médias ceci est une remarque que toutes et tous ont lu et vu.

    que des "decisions mures " :taxer les petits car ils ne diront rien
    bonne distance par rapport aux médias : baptéme du chien, baptéme du panda ,déjeuner avec les Grands,Brigitte omni présente et crépitements des flash,c'est ça votre bonne distance,
    allez ! a la soupe

    Il n'a pas oublié son passage par les banques:Comment faire pour favoriser les riches, en grignotant les petits revenus des petits retraités,les A.P.L et autres .Il représente bien les nantis, ce Président des riches

    la France détient le record de taxes depuis le nouveau président,jamais cela n'était jamais arrivé avec les pécédents :pour ça il ne tergiverse pas :taxer les petits et tout de suite
    il garde une bonne distance avec les medias :omniprésence de Brigitte,adoption du chien du président et baptéme, suivi de celui du Panda,le tout avec crépitements des flashs et petits repas entre amis
    sans oublier pour finir de vous parler de ce que vous appeler "décision mure",une somme de 400 000 euros par an ,allouée a Mme Macron pour ? on va dire : ses actes de présences
    j'ai l'impression que certains n'ont pas encore compris

  • enfumage......mensonges, rien que de très banal !!

  • sondage : les Français confirment leur désir d'augmentation du smic !!!
    sondage : les Français confirment leur désir de la baisse de la CSG !!!
    sondage : les Français confirment leur désir de l'application de l'article 2 de la Constitution à tous les élus !!!
    sondage : les Français confirment leur désir de baisse des impôts et de toutes les taxes !!!
    .........
    facile de gouverner avec des sondages : yaka et fokon.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]