Sondage : les jeunes Français pessimistes sur l'avenir

Sondage : les jeunes Français pessimistes sur l'avenir

Seuls 19% pensent que "l'accès au travail sera plus facile".

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 12h22

Selon un sondage OpinionWay publié ce jeudi 7 décembre, plus de 8 Français sur 10 âgés de 18-30 ans anticipent une aggravation de la situation ces prochaines années, estimant que leur génération sera celle des "défis environnementaux".

D'après cette enquête réalisée pour l'Union des employeurs de l'économie sociale et solidaire (Udes) et publiée par 20 Minutes, 87% des 18-30 ans pensent que "les écarts entre les riches et les pauvres s'agrandiront" dans les prochaines années, 86% que la planète sera "plus en danger", et 81% que les conflits armés vont s'intensifier.

"Sur les sujets qui touchent le monde, les 18-30 ans se montrent plutôt pessimistes", analyse l'Udes. "Accroissement des inégalités, avenir de la planète, amplification des conflits : plus de 8 sur 10 anticipent une aggravation dans les prochaines années".

Conscients qu'ils devront s'impliquer

En outre, moins de la moitié des sondés (41%) estiment que les citoyens "s'impliqueront davantage dans la société" à l'avenir. Seuls 32% imaginent une "société plus solidaire", et moins d'un sur cinq (19%) pense que "l'accès au travail sera plus facile".

Néanmoins, les sondés font preuve de "conscience environnementale", estimant à 57% que leur génération devra relever les défis environnementaux. Sept sur dix aimeraient que les mouvements citoyens soient davantage pris en compte dans les décisions politiques.

S'ils avaient le choix entre deux emplois, sept jeunes sur dix privilégieraient celui "qui a du sens", 62% celui qui a la plus forte rémunération, et 58% celui qui permet une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle. Mais ce trio de réponses varie selon le sexe: les femmes préférant davantage un "métier qui a du sens", les hommes optant plus majoritairement pour celui qui a le meilleur salaire. Les entreprises décrites comme "humainement et écologiquement responsables" ont d'ailleurs leur préférence.

Enquête réalisée du 9 au 13 novembre sur un échantillon de 1.075 personnes âgées de 18 à 30 ans par questionnaire auto-administré en ligne via téléphone mobile.

 
42 commentaires - Sondage : les jeunes Français pessimistes sur l'avenir
  • Les jeunes Français pessimistes sur l'avenir , comment pourrait-il en être autrement ?
    L'avenir , c'est le partage du travail avec la robotisation , la numérisation , qui leur promet la perte de 30 % des emplois .
    L'avenir , c'est la démographie qui va accentuer les problèmes .
    L'avenir , c'est la pollution de la planète , de l'eau , la déforestation , la disparition de ressources , halieutiques , végétales , animales , minérales , qui ont été pillées et dégradées par le profit à outrance .
    L'avenir , c'est le réchauffement climatique qui intensifiera le flux migratoire .
    L'avenir , c'est la misère , c'est l'impossibilité d'envisager sereinement de fonder une famille par manque de moyens pour beaucoup trop de jeunes .
    L'avenir , c'est 2200 milliards de dette pour remplir les poches des banquiers , laissée égoïstement en héritage .
    L'avenir , c'est une retraite aléatoire , voire aucune .
    L'avenir , c'est l'assurance d'avoir des politiques incapables de leur assurer un avenir parce qu'ils se moquent des conséquences de leurs actes .
    J'en oubli sans doutes .
    Alors oui ; ils ont toutes les raisons d'être pessimistes , heureusement ils ont la télé d'Hanouna pour leur faire oublier l'avenir .

    Analyse sombre et réaliste

    Comme j'aimerais avoir tort ALEPH .

    C'est souvent ce que je me dis !

    Ah, si les français pouvaient en avoir un peu plus conscience...

  • Ils sont pessimistes mais écolos, et en même temps ils sont pour cette Europe de m..., le melting pot, la société de consommation, les voyages toute l'année qui bousillent la planète, etc, etc ... cherchez l'erreur !

  • Vu leurs réactions, ils ne sont pas prêt d'être optimiste, c'est vrai qu'en utilisant les smartphones et tablettes ils se rapprochent les uns des autres. .

  • Il leur reste à se bouger un peu et, à l'instar de leurs aînés, d'être un peu plus solidaires au lieu de se refermer sur leurs Smartphones. Bon courage !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]