Sondage exclusif : les Français et les maux de l'hiver

Sondage exclusif : les Français et les maux de l'hiver

Un patient achète un vaccin contre la grippe dans une pharmacie d'Ajaccio, en Corse, le 6 octobre 2017.

BVA - Orange, publié le samedi 27 janvier 2018 à 06h00

Seuls quatre Français sur dix apprécient l'hiver. Six sondés sur dix affirment que cette saison a une influence négative sur leur moral, révèle la première vague de l'enquête BVA - Orange sur les préoccupations des Français*, publiée samedi 27 janvier. Quelles sont leurs préoccupations en hiver ? Ne pas assez voir le soleil et la lumière du jour, avoir froid et tomber malade.





Enquête réalisée par Internet auprès d'un échantillon de Français interrogés du 23 au 24 janvier 2017.
Échantillon de 1.055 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l'échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et de la personnalité interrogée, région et catégorie d'agglomération.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
121 commentaires - Sondage exclusif : les Français et les maux de l'hiver
  • Le plus fatiguant et lourd ? les personnes qui polluent les articles internet avec des commentaires lunaires et qui ramènent toujours tout à la politique !!!

  • et il fallait interroger 1055 personnes pour savoir ça ???
    Il y en a qui ont un boulot ....on ne s'imagine pas !!

  • Macron et ses godillots vont supprimer l'hiver Avec lui vos petites économies fondent comme neige au soleil

  • des années ont passé .... mais je me rappelle comme si c'était hier que les locaux où je travaillais alors n'étaient pas chauffés avant l’hiver administratif .... et parfois, au bureau il ne faisait pas même 13°C ... et cela durait plusieurs jours, parfois même plusieurs semaines ....

    Alors je faisais autre chose et j'avais chaud ... mais cela coutait finalement plus cher .... juste faire autre chose ....autre chose dont les dépenses ne figuraient pas sur le même chapitre budgétaire mais qui était cependant tout à fait acceptable voire même louable ....

    Les choses ont changé depuis .... il était plus que temps !

  • 40% n'aiment pas l'hiver?
    Si ils obtiennent la majorité, que fait-on?
    On annule l'hiver, ou on attend le réchauffement climatique?
    C'st un sondage fort utile...