ALERTE INFO
20:26 Euro : Karim Benzema rappelé en Equipe de France

A un an de la présidentielle, la cote de popularité d'Emmanuel Macron se stabilise à 37%

A un an de la présidentielle, la cote de popularité d'Emmanuel Macron se stabilise à 37%
37% de Français satisfaits des actions de Macron, selon un sondage Ifop.

publié le dimanche 18 avril 2021 à 07h30

Celle du Premier ministre Jean Castex est par contre en baisse : elle n'a jamais été si basse depuis son arrivée au gouvernement. 

A un an de la fin de son mandat, Emmanuel Macron compte plus de satisfaits que Nicolas Sarkozy et François Hollande à la même époque. La cote de popularité d'Emmanuel Macron reste stable en avril, avec 37% de Français satisfaits de son action, selon un sondage Ifop, dimanche 18 avril. 


Le chef de l'Etat compte plus de satisfaits que ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy (28%) et François Hollande (14%) au même stade, mais moins que les présidents Jacques Chirac (56% en 2001) et François Mitterrand (56% en 1987).

18 points perdus à droite depuis décembre

Malgré la succession de crises, le chef de l'Etat conserve un socle de soutien solide : 75% de ses électeurs de 2017 se disent satisfaits de son action. En revanche, 60% des personnes interrogées se disent mécontentes de l'action d'Emmanuel Macron.

Dans le détail, le chef de l'Etat décroche chez les plus de 65 ans (-4 points) et les sympathisants LR (-4). Au total, il a perdu 18 points dans l'électorat de droite depuis décembre. 

En hausse chez les sympathisants PS et EELV 

Il progresse en revanche à gauche et compte désormais plus de satisfaits chez les sympathisants PS (39%, +3 points) et EELV (40%, +7 points) que chez Les Républicains (30%). Les électeurs les moins nombreux à approuver son action sont ceux du Rassemblement national (13%, -4) et de LFI (18%, -4).

Jean Castex boudé ? 

La cote du Premier ministre Jean Castex baisse, elle, de deux points. Avec seulement 34% de satisfaits, il atteint son score le plus bas depuis son arrivée à Matignon en juillet dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.