Solidarité : les indispensables Restos du coeur

Solidarité : les indispensables Restos du coeur©VINCENT ISORE / MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 21 novembre 2017 à 14h39

Ils sont une nouvelle fois devant la porte des Restos du coeur de Castres, dans le Tarn. Pour certains bénéficiares, cela fait très longtemps. Tous viennent chercher une aide car les Restos du coeur leur permettent parfois tout simplement de vivre. Il n'y a rien d'extraordinaire dans les caddies, juste l'absolue nécessité : des pâtes, du pain ou du café...

De plus en plus de femmes seules

Pour tous ces gens, de tous les horizons, il y a des fruits et des légumes frais. La viande et les produits cuisinés arrivent des supermarchés et tout partira dans la matinée. À Castres, près de 45 000 repas ont été distribués lors de la dernière campagne. Un chiffre qui a tendance à stagner depuis les cinq dernières années, sauf pour les femmes seules, de plus en plus nombreuses,…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Solidarité : les indispensables Restos du coeur
  • "les indispensables Restos du cœur"... Qu'ils soient encore là plus de 30 ans après, c'est la preuve éclatante de leur inefficacité: il n'a jamais été dans l'intention de Coluche de rendre cette structure pérenne.

    Réfléchissez avant de dire des idioties. En effet les "Restos du cœur" n'avaient pas vocation à durer. Et si ils sont encore là ce n'est pas parce qu'ils sont inefficaces, mais parce que les politiques mises en place,elles, sont inefficaces. Supprimer le chômage et la précarité ce n'est pas le rôle des "Restos du cœur" : eux ils sont là parce que les politiques et les financiers associés aux industriels sont lamentables et pour essayer de palier leur incompétence.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]