SNCF : le taux de grévistes n'a jamais été aussi bas depuis avril

SNCF : le taux de grévistes n'a jamais été aussi bas depuis avril
La gare Saint-Lazare à Paris le 9 avril 2018.

Orange avec AFP, publié le mercredi 09 mai 2018 à 13h00

16e jour de grève à la SNCF. Si le taux de grévistes n'a jamais été aussi bas depuis avril, le mouvement reste suivi par plus de la moitié des conducteurs de train.

La direction de la SNCF a transmis mercredi 9 mai les derniers chiffres de la grève.

Dans la matinée, 14,46% de ses salariés avaient débrayé. C'est le plus bas taux de grévistes depuis le premier jour de la contestation, le 3 avril dernier.

Toutefois, la mobilisation reste soutenue : plus d'un conducteur sur deux ne travaille pas ce mercredi (53%), imités par quatre contrôleurs sur dix, et 20% des aiguilleurs.

"Une quinzaine de jours décisifs"

Selon le secrétaire générale de la CFDT, le conflit entre "dans une quinzaine de jours décisifs". "Pour l'instant, il n'y a pas de fin du conflit" a renchérit Laurent Brun, le patron de la CGT Cheminots.

Deux jours après avoir rencontré le Premier ministre Édouard Philippe à Matignon, l'intersyndicale se réunit mercredi en fin de journée pour décider des suites de la mobilisation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.