SNCF : le remboursement des billets de train à la dernière minute, c'est fini

SNCF : le remboursement des billets de train à la dernière minute, c'est fini
Photo d'illustration.
A lire aussi

publié le lundi 13 septembre 2021 à 07h35

La flexibilité d'échange et remboursement des billets de train, mise en place avec l'obligation de voyage avec un pass sanitaire valide, est supprimée lundi 13 septembre. 

Le pass sanitaire est obligatoire dans les trains, TGV et Intercités, depuis le 9 août. La SNCF avait alors décidé d'assouplir les conditions de remboursement et d'échange des billets, permettant un changement jusqu'à la dernière minute.

Ce n'est désormais plus possible, depuis le lundi 13 septembre.




"L'idée était de ne pas pénaliser les Français qui devaient prendre le train et n'avaient pas de passe sanitaire valide. Exceptionnellement, entre le 9 août et le 12 septembre, on leur a permis d'annuler ou de reporter sans frais", explique au Parisien une porte-parole de la SNCF. Seule une éventuelle différence de prix entre les deux billets sera alors appliquée. 

Intensification des contrôles du pass sanitaire dans les trains 

Dès lundi, ce sera les règles post-Covid qui s'appliqueront, mises en place le 17 juin. Ainsi, selon le Parisien, pour un TGV Inoui, 15 euros de retenue s'appliqueront pour un billet échangé ou remboursé moins de trois jours avant le départ du train. Pour un Intercités, c'est une retenue de 40 % du prix du billet qui s'appliquera, une somme plafonnée à 12 euros. 



En août, le gouvernement a fixé à la SNCF l'objectif de contrôler les pass sanitaire dans 25 % des trains longue distance. "On va augmenter le volume de vérification, on va monter à 30, 40% des trains", a assuré Jean-Pierre Farandou, dimanche, dans l'émission Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Pendant les contrôles, "99 % des passagers sont munis d'un pass sanitaire", a-t-il affirmé, ajoutant que "le petit pour cent qui manque, on arrive à le rattraper" via des tests antigéniques aux abords des gares.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.