SNCF: l'UFC-Que Choisir veut une meilleure indemnisation des retards de TER

SNCF: l'UFC-Que Choisir veut une meilleure indemnisation des retards de TER

L'association "demande en outre au gouvernement d'accélérer les expérimentations d'ouverture à la concurrence des conventions TER"

A lire aussi

AFP, publié le mardi 19 décembre 2017 à 16h10

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a appelé mardi les présidents de régions à indemniser les abonnés automatiquement en cas de retards répétés sur les lignes TER, et à augmenter les pénalités infligées à la SNCF en cas de qualité dégradée.

L'UFC-Que Choisir "dresse un bilan bien peu flatteur de l'évolution de la qualité des trains régionaux, (...) appelle les présidents de régions à augmenter les pénalités infligées à la SNCF en cas de qualité dégradée, et surtout à généraliser sans tarder une indemnisation automatique des abonnés en cas de retards répétés", selon son communiqué.

L'association "demande en outre au gouvernement d'accélérer les expérimentations d'ouverture à la concurrence des conventions TER".

Les trains régionaux sont gérés par les régions, qui les confient à la SNCF en délégation de service public via des conventions pluriannuelles.

Selon l'UFC-Que Choisir, depuis les élections régionales de 2015, la ponctualité des TER "s'est encore dégradée, surtout aux heures de pointe", avec, "au cours de l'année écoulée, seuls 89,2% des TER (qui) ont circulé à l'heure". 

L'association déplore que "la plupart des régions rechignent à utiliser à plein leurs possibilités d'infliger des pénalités financières réellement dissuasives à la SNCF". 

"C'est pourtant un levier essentiel, alors qu'au cours du premier semestre 2017, 59% des retards étaient directement imputables à la SNCF, et non aux causes externes (24%) ou aux infrastructures ferroviaires (17%)", ajoute t-elle.

En Ile-de-France, relève l'association, c'est même "une seule ligne sur 13 qui atteint son objectif contractuel de ponctualité", et, depuis le début de l'année, seulement 87,9% des voyageurs des trains d'Ile-de-France sont à l'heure à l'arrivée, en baisse de 0,7 point par rapport à 2015.

Contactée par l'AFP, la SNCF a précisé que l'UFC-Que Choisir utilise une méthodologie différente pour ce calcul, indiquant que le taux de régularité des TER, "qui se dégradait depuis plusieurs années s'améliore depuis un an", passant de 90,9% en 2015, à 90,2% en 2016 et à 90,8% en cumul à fin novembre pour 2017.

Concernant l'Ile-de-France, l'opérateur reconnaît que "la plupart des lignes Transilien n'atteignent pas l'objectif de régularité", et met en avant "des causes d'irrégularité externes en augmentation (40% des causes d'irrégularité en 2017 contre 30% en 2016)" et "des travaux sur le réseau ferré en augmentation de 20% en 2017 par rapport à 2016".

 
5 commentaires - SNCF: l'UFC-Que Choisir veut une meilleure indemnisation des retards de TER
  • Les employés de que choisir feraient bien de se renseigner sur le nombre de suppression de postes que la SNCF a fait dans les équipes techniques qui entretiennent les lignes ter... La SNCF n'est pas une vache è lait qui doit payer parce qu'un usager à eu un petit . Je suis prêt à parier quand tant que transporteur j'ai eu affaire avec ces usagers qui ont été " victimes" de retard, mais eux ne font jamais d'erreurs. Je préfère me taire car je deviendrai méchant envers ces usagers

  • Maintenant la France est devenue qu'une banque d'indemnisation, on indemnise pour un oui pour un non, on ne parle que d'argent. C'est bon. Je suis d'accord d'indemniser une personne qui n'a pas de solution que de dormir à l'hôtel, ou malheureusement dans la gare. Tout n'est que question d'argent maintenant.

  • Il faut que cette indemnisation soit dissuasive pour la SNCF et l'incite à agir efficacement sur cette question, sinon....

  • une meilleure indemnisation des retards de TER... payée par : l'usager (prix du billet) ? la Région (impôts) ? l'endettement ?

  • pas seulement de TER mais des TGV et autres il n'y a plus un seul à l'heure

    Plus un seul à l'heure ??? Prenez votre voiture ou les bus.

    Comme disait un sage:"Il est plus facile de parler des trains en retard plutôt que de tous ceux qui sont à l'heure parce que les premiers sont beaucoup moins nombreux.". N'en déplaise aux semeurs de..zizanie.!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]