SNCF : 150 personnes expulsées d'un TGV bondé à Dax

SNCF : 150 personnes expulsées d'un TGV bondé à Dax
Deux trains TGV, en avril 2018, à Paris (illustration)

, publié le lundi 30 juillet 2018 à 07h50

La panne qui affecte le trafic gare Montparnasse a fortement perturbé la circulation des trains vers le Sud-ouest de l'Hexagone. Par effet boule-de-neige, les rames qui circulent ont été prises à d'assaut

Près de 150 personnes ont été expulsées d'un train surchargé par l'afflux de voyageurs dimanche 29 juillet en gare de Dax, dans les Landes.

Deux rames, l'une en provenance d'Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et l'autre en provenance de Tarbes (Hautes-Pyrénées) qui devaient rejoindre Paris dans l'après, étaient déjà bondées à leur arrivée en gare de Dax où elles ont été raccordées.

"Trois pour une place"

En dépit du remplissage déjà maximal des deux trains, de nombreux voyageurs qui attendaient sur le quai ont essayé de se faire une place à bord. Face au trop grand nombre de passagers, les contrôleurs ont refusé de faire partir le train, invoquant des raisons de sécurité. "Nous étions trois pour une place sur toute la longueur du train." a expliqué une personne expulsée, au quotidien Sud-Ouest.

Selon la SNCF, environ 150 personnes ont dû sortir des voitures ou sont restées à quai. Certains passagers ont été redirigées vers des TER en direction de Bordeaux ou prises en charge par des bus de substitution.


Ces accrocs en plein week-end de chargé-croisé entre juillettistes et aoûtiens sont la conséquence de la panne qui continue d'affecter l'alimentation électrique en gare Montparnasse, à Paris, et qui perturbe fortement le trafic ferroviaire vers l'Ouest et le Sud-Ouest. Celle-ci est due à un incendie dans un local électrique de RTE. Selon la SNCF, un seul train a pu circuler dimanche 29 juillet en provenance de Tarbes en direction de Bordeaux, et deux depuis Hendaye, à cause de la panne depuis vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.