Sidaction : Aurélien Beaucamp invité du Soir 3

Sidaction : Aurélien Beaucamp invité du Soir 3©JACQUES DEMARTHON / AFP

franceinfo, publié le samedi 24 mars 2018 à 13h21

Malgré le temps, le virus du VIH est toujours l'objet d'idées reçues sur sa transmission. "C'est navrant, c'est sûr, confie Aurélien Beaucamp, président de l'association Aides en direct sur le plateau du Soir 3. Mais en même temps, je ne suis pas étonné non plus. Cela fait plus de 20 ans maintenant qu'on n'a plus de politique de prévention primaire, dans les collèges et les lycées telles qu'on les avait dans les années 1990. L'État s'est désengagé."

Un manque de prévention à l'école

Et Aurélien Beaucamp d'ajouter : "Aujourd'hui, on ne va pas parler de sexualité avec ses parents, avec ses professeurs. Il y a des campagnes nationales diffusées par Santé publique France, par le gouvernement et les associations mais ce n'est pas suffisant. Ce qui nous manque, c'est d'avoir…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Sidaction : Aurélien Beaucamp invité du Soir 3
  • Beaucoup moins de soutient quant il s'agit du cancer, des maladies rares qui font beaucoup plus de victimes que le sida