Sida : les jeunes et les idées reçues

Sida : les jeunes et les idées reçues©MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 24 mars 2018 à 17h41

Lors du premier Sidaction, en 1994, Clémentine Célarié démontrait qu'on peut embrasser sans risques une personne séropositive. Un message qu'il faut visiblement répéter, 24 ans après. Interrogés sur la possibilité d'être contaminé en embrassant ou en partageant un verre avec une personne atteinte du VIH, ces jeunes estiment qu'il est tout à fait possible d'attraper le virus de ces manières-là. 

Parler du sida toute l'année

Mais les élèves de cet établissement parisien ne sont pas des exceptions : les 15-24 ans pensent encore souvent que le virus se transmet en embrassant une personne séropositive (21%), en buvant dans le même verre (16%), en mangeant dans la même assiette (13%) et même en lui serrant la main (8%). Pour ces lycéennes, mobilisées par l'infirmière…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Sida : les jeunes et les idées reçues
  • c'est ça, faut les encourager à continuer leurs pratiques à risques et détestables, sauf pour les libertins radicaux sans doute! Et après on titrera comme actuellement que les jeunes ne sont pas informés!!!