Sèvres : tué à coups de poêle à frire

Sèvres : tué à coups de poêle à frire
L'un des deux suspects se serait "emparé d'une poêle pour asséner des coups à la tête de son invité".

, publié le jeudi 06 septembre 2018 à 13h25

Un homme a été tué dimanche soir dans une cabine d'ascenseur à Sèvres (Hauts-de-Seine). Deux suspects ont été mis en examen pour "homicide volontaire" ce mercredi 6 septembre, rapporte Le Parisien.

La victime aurait été tuée à coups de poêle à frire.

Les faits remontent au dimanche 2 septembre. Selon les premiers éléments de l'enquête, les trois hommes se seraient rencontrés dans un bar. La future victime, un père de famille âgé de 41 ans, ne connaissait pas les deux autres hommes, qui eux sont "des proches". C'est d'ailleurs l'un de ces deux hommes, âgés de 46 et 39 ans, qui aurait proposé de finir la soirée dans son appartement situé Avenue de l'Europe.

"Les convives partagent quelques verres. Et au cours de la nuit, une dispute éclate", écrit Le Parisien, expliquant que la victime a été retrouvée lundi matin à l'aube dans la cabine d'ascenseur de l'immeuble. Les versions des deux suspects, placés en garde à vue, divergent depuis.

Mais selon Le Parisien, "il semble bien que l'un d'eux se soit emparé d'une poêle pour asséner des coups à la tête de son invité". La victime aurait également "été aspergé d'eau bouillante dans le dos. Volontairement ou pas, il est trop tôt pour le dire". Les deux hommes auraient ensuite décidé de "se débarrasser de la victime à l'agonie ou déjà morte".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.