Service public : Sébastien Lecornu dévoile les fondations des "maisons France"

Service public : Sébastien Lecornu dévoile les fondations des "maisons France"
Sébastien Lecornu le 20 mars 2019 à l'Élysée.

Orange avec AFP-Services , publié le mardi 30 avril 2019 à 14h03

Afin de rapprocher les Français des services publics, Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier la création des "maisons France". 

Invité de RTL, mardi 30 avril, Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, a dévoilé les contours de ce que seront les "maisons France", annoncées par Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse jeudi 25 avril. Inspirée du Canada, la mesure vise à simplifier la vie des citoyens en leur permettant d'être plus proches des services publics.

 "Il y a un besoin de proximité très fort dans le pays, proximité en matière de services publics. Il faut garantir un niveau minimum de services publics dans chaque canton de France, ou à moins de 30 minutes de voiture", a précisé Sébastien Lecornu. 



"Ne pas labelliser des coquilles vides"

Avec ces "maisons France", il s'agit de "réunir à l'échelle cantonale, à moins de 30 kilomètres de voiture tous les services de premières nécessités", explique Sébastien Lecornu. "Les services de l'État (...), les prestataires de réseaux (SNCF, Enedis, GRDF), l'ensemble des caisses (caisses de retraite, les caisses d'assurance maladie, la caisse d'assurance familiale, l'ensemble des guichets des collectivités territoriales (...) la Poste...", énumère-t-il ensuite. 

"L'idée et d'avoir un service minimum de qualité. Il ne s'agit pas de labelliser des coquilles vite ou des machins un peu partout. Il faut fondamentalement partout qu'il y ait dernière une labellisation intelligente", assure le ministre au micro de RTL. Sébastien Lecornu veut s'appuyer sur les "846 cantons" qui ont déjà mis en place ce type de structures. "On doit pouvoir continuer cette déclinaison à l'automne et poursuivre le déploiement jusqu'en 2022. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.