Seine-Saint-Denis : une passante blessée par une balle perdue à Bagnolet

Seine-Saint-Denis : une passante blessée par une balle perdue à Bagnolet
Une voiture de police à Paris (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le dimanche 22 juillet 2018 à 17h16

Transportée à l'hôpital, son pronostic vital n'est pas engagé.

Une femme de 38 ans qui marchait dans la rue a été blessée au genou par une balle perdue samedi 21 juillet, lors d'un échange de tirs à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), en proche banlieue parisienne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, peu avant 23h, des coups de feu ont été échangés entre une "dizaine" de personnes d'un côté et "deux autres sur un scooter" de l'autre, qui ont fait "une victime collatérale".

Une enquête ouverte

La passante, qui se rendait au bureau de tabac, a été blessée au genou par un tir et transportée à l'hôpital. Son pronostic vital n'est pas engagé, a ajouté cette source.

Avant de prendre la fuite, les auteurs des tirs ont pris soin de ramasser les étuis, a-t-on précisé. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du département.

"La République ne doit pas abandonner ces quartiers"

Cet incident a provoqué des réactions, notamment celle d'Alexis Corbière, le député France Insoumise de Seine-Saint-Denis qui dénonce l'inaction de l'Etat dans ces quartiers sensibles.

Ces derniers mois, Bagnolet a été le théâtre d'une série de règlements de comptes en lien avec le trafic de drogue implanté à la Capsulerie, un quartier situé à deux stations de métro parisien. Des renforts policiers ont été déployés depuis la fin avril, après des débordements et des blessés par balles.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU