Seine-Saint-Denis : un policier grièvement blessé en tentant d'arrêter un rodéo de deux-roues

Seine-Saint-Denis : un policier grièvement blessé en tentant d'arrêter un rodéo de deux-roues
Photo d'illustration.

, publié le samedi 16 mai 2020 à 16h00

Ce motard tentait d'intercepter les chauffards, pris en chasse sur le périphérique parisien. Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont plus en danger.

Huit des participants ont été interpellés. 



Un policier a été blessé dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 mai, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) en voulant intercepter les participants d'un rodéo rassemblant une trentaine de deux-roues. Ce motocycliste de la direction de la circulation et de l'ordre public (DOPC) a été accidentellement percuté sur l'autoroute A1, au niveau du stade de France, par une automobiliste. 

Refus d'obtempérer 

Le fonctionnaire a été transporté à l'hôpital "en urgence absolue", a précisé la préfecture de police de Paris. Selon une source policière, il souffre d'une fracture d'un poignet et de multiples contusions, et était toujours en attente d'examens complémentaires samedi. Mais ses jours ne sont pas en danger. 

Ce motard de la police et d'autres agents, dont des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC), suivaient une trentaine de deux-roues qui avaient improvisé un rodéo sur le périphérique parisien. Repérés vers 23H35 au niveau de la porte de Saint-Cloud, à l'ouest de la capitale, certains ont refusé d'obtempérer aux contrôles policiers. Ils ont poursuivi leur route en direction du nord de l'agglomération parisienne, tout en étant suivi par les agents jusqu'à ce que survienne l'accident, vers 0H15. Au total, huit participants au rodéo ont été interpellés pour refus d'obtempérer et mise en danger de la vie d'autrui. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.