Seine-Saint-Denis : 22 classes de lycée ferment lundi à cause du Covid-19

Seine-Saint-Denis : 22 classes de lycée ferment lundi à cause du Covid-19©AFP

, publié le dimanche 28 mars 2021 à 17h50

500 élèves du lycée Eugène-Delacroix de Drancy, en Seine-Saint-Denis, ne pourront pas se rendre dans leur établissement lundi 29 mars en raison de l'augmentation du nombre de cas de Covid-19.

Le spectre de la fermeture d'établissements scolaires s'est abattu sur la France. Vingt-deux classes du lycée Eugène-Delacroix à Drancy (Seine-Saint-Denis) seront fermées lundi en raison de la situation sanitaire très dégradée dans l'établissement, où des professeurs ont exercé leur droit de retrait, a annoncé dimanche le recteur d'académie de Créteil.


"Il y a à partir de demain (lundi) 22 classes en éviction (fermées, NDLR) c'est-à-dire environ 500 élèves" concernés, sur 2.400 élèves au total, a déclaré Daniel Auverlot, recteur de l'académie de Créteil, lors d'une conférence de presse.

Les personnels de ce lycée avaient dénoncé jeudi, dans une lettre ouverte, une "situation alarmante" qui justifiait leur droit de retrait. 

"Nous avons depuis la semaine dernière en cas cumulés 35 élèves et une dizaine de personnels qui ont été positifs", a expliqué Daniel Auverlot, indiquant que le proviseur avait déjà pris la décision de "fermer douze classes dès la semaine dernière", chiffre revu à la hausse depuis les dernières directives de ministère de l'Éducation.


Jean-Michel Blanquer a en effet annoncé vendredi que dans les 19 départements reconfinés, un seul cas de Covid dans une classe entraînerait désormais sa fermeture. "Les mesures sanitaires sont inapplicables en raison du manque de moyens matériels et humains. (...) Nous réclamons donc la fermeture urgente et temporaire de l'établissement, avec un basculement total en enseignement à distance pour assurer la continuité pédagogique", demandent pour leur part les personnels signataires de la lettre ouverte.

"Une vingtaine de parents d'élèves décédés"

Dans cet établissement, le Covid-19 a eu des conséquences dramatiques, avec "le décès d'une vingtaine de parents d'élèves" depuis le début de l'épidémie, alertent-ils également. Le recteur a par ailleurs annoncé qu'une "détection massive", via des tests, se tiendra dans l'établissement mardi et mercredi, pour les personnels et les élèves.

Au niveau national, le nombre d'élèves contaminés par le coronavirus a encore augmenté en une semaine, passant de plus de 15.000 à plus de 21.000 (soit un taux de 0,17% contre 0,13% il y a une semaine). Le nombre de personnels contaminés est également en hausse de 1.809 à 2.515, soit 0,22%. En Seine-Saint-Denis, département où le taux d'incidence au coronavirus est le plus élevé de France, d'autres enseignants ont exercé leur droit de retrait en fin de semaine dernière, comme au collège Politzer de La Courneuve.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.