Seine-et-Marne : une policière gravement blessée par les occupants d'une voiture volée

Seine-et-Marne : une policière gravement blessée par les occupants d'une voiture volée
Une voiture de police (photo d'illustration)

, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 17h09

Une policière a été renversée lors d'une opération visant les occupants d'une voiture déclarée volée, dans le village de Saint-Pierre-les-Némours (Seine-et-Marne), ce jeudi 3 novembre. Trois fonctionnaires de la police nationale ont au total été blessés dans l'incident.

Deux individus, décrits comme "jeunes", se trouvaient dans le véhicule lorsque les forces de l'ordre les ont sommé de s'arrêter. Le conducteur a alors tenté d'échapper au contrôle en fonçant sur un des agents. La policière, qui souffre de multiples fractures au bassin et aux jambes, a été hospitalisée à Fontainebleau. Les deux autres fonctionnaires souffrent de blessures plus légères, l'un au visage et l'autre au bras.

Le contrôle qui a dégénéré a eu lieu en milieu de matinée, vers 10h, dans une zone pavillonnaire. Le véhicule suspect a été repéré par une patrouille de police, qui réussit dans un premier temps à appréhender un de ses occupants. C'est à ce moment que le conducteur fait une embardée pour s'enfuir, embarquant au passage la fonctionnaire qui finit coincée entre le véhicule de taille imposante (un Dacia Duster) et un mur.


Les deux individus, tous deux mineurs, ont été rapidement interpellés. Une équipe de la police judiciaire a été dépêchée sur les lieux des arrestations pour procéder aux constatations. "Ce sont des jeunes que j'ai connus quand ils étaient petits, déclare le maire de la commune, Bernard Rodier, interrogé par La République de la Seine-et-Marne. "Malheureusement, ils ne sont pas assez punis et recommencent leurs délits. Il leur faudrait des centres de redressement ou bien faire le service militaire. Je compatis vraiment envers les policiers qui se lamentent aujourd'hui" a t-il déclaré.

Le même jour, un homme recherché pour des liens supposés avec le grand banditisme a foncé sur des policiers à Perpignan, blessant légèrement l'un d'entre-eux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.