Seine-et-Marne : 50 000 euros récoltés par des gendarmes pour un jeune homme endeuillé

Seine-et-Marne : 50 000 euros récoltés par des gendarmes pour un jeune homme endeuillé©Panoramic

, publié le mercredi 10 juin 2020 à 20h33

Profondément émus par l'histoire d'un homme qui a perdu sa mère et sa fille dans un accident de voiture, des gendarmes ont décidé d'ouvrir une cagnotte en ligne, relate Le Parisien. 

Ils ne s'attendaient pas à un tel engouement. En seulement cinq jours, des gendarmes ont déjà récolté 50 000 euros pour Benoît, endeuillé par la mort de sa mère et de sa fille dans un accident de la route, indique Le Parisien.

Bouleversés par son histoire, les militaires du groupement de gendarmerie de Seine-et-Marne avaient décidé d'ouvrir une cagnotte en ligne. Face au succès de cette dernière, le jeune homme de 30 ans avoue être dépassé.



"Je ne la regarde pas même si des proches me tiennent au courant. Je me suis occupé des obsèques de ma fille et je dois encore me charger de celles de ma mère, a-t-il confié au Parisien. "Je sais en tout cas que cet argent va me permettre de souffler et de changer de lieu de vie plus rapidement et sereinement, si c'est possible." Le sort semble s'être acharné sur le trentenaire : avant de perdre sa fille et sa mère dans ce tragique accident, il avait dû affronter, en fin d'année dernière, la mort de son épouse.

Plus de 2 200 dons 

Ce mercredi 10 juin, plus de 2 200 personnes avaient déjà témoigné de leur soutien en faisant un don sur la cagnotte en ligne. Environ 600 internautes ont également tenu à écrire un petit mot à Benoît.  "Je suis quelqu'un d'assez négatif, je ne pensais pas que mon histoire toucherait autant de monde (...) Je suis encore plus touché par tous ces petits mots, même si pour l'instant j'évite de les lire. J'essaie de me concentrer sur moi. Je les lirai plus tard, c'est sûr. " Selon Le Parisien, l'appel aux dons devrait rester en ligne encore quelques jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.