Sécurité routière : la vitesse bientôt limitée à 80 km/h sur les nationales ?

Sécurité routière : la vitesse bientôt limitée à 80 km/h sur les nationales ?
Cette limitation est déjà en vigueur les jours de pluie et pour les permis probatoires (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 02 décembre 2017 à 08h00

Le gouvernement a décidé de baisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les "routes bilatérales sans séparation" dès 2018.



Toutes les routes nationales et départementales à deux voies et sans séparation centrale seraient concernées.

La baisse de la vitesse a déjà été testée pendant trois ans sur des tronçons jugés dangereux : la nationale 7 (18 km dans la Drôme), la N 151 (17 km dans la Nièvre et 32 km dans l'Yonne) et la N 57 (14 km en Haute-Saône). Les résultats de cette expérimentation, qui a pris fin en juillet, ne sont pas encore connus.



UN COÛT DE 12 MILLIARDS D'EUROS ?

Plusieurs pays européens disposent déjà d'une limitation à 80 km/h sur routes départementales et nationales, comme la Suisse, les Pays-Bas, la Norvège et la Finlande. Cette limitation est d'ailleurs déjà en vigueur les jours de pluie et pour les permis probatoires.

Cette mesure, si elle était adoptée, ne nécessiterait qu'un changement des panneaux de signalisation. Pourtant, la Ligue de défense des automobilistes estime que le passage de 90 km/h à 80 km/h coûterait 12 milliards d'euros.

40 Millions d'automobilistes, qui a lancé une pétition contre l'abaissement à 80 km/h, dénonce de son côté "l'empilement de mesures". Selon l'association, les sanctions qui en découlent ont un effet éphémère et déresponsabilisent les conducteurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.