Sécheresse : des restrictions d'eau dans 39 départements

Sécheresse : des restrictions d'eau dans 39 départements
Des arrêts préfectoraux limitent la consommation d'eau dans plusieurs départements.
A lire aussi

, publié le lundi 06 août 2018 à 09h25

VIDÉO. Après la canicule, la sécheresse.

Trente-neuf départements sont concernés par des restrictions d'eau impactant les professionnels mais aussi les particuliers, selon un décompte du ministère de l'Intérieur publié ce dimanche 5 août.

Douze départements sont concernés par des alertes "rouge" dites de "crise". Ce niveau entraîne "un arrêt des prélèvements non-prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles", explique le site de surveillance Propluvia. Seuls les prélèvements destinés aux usages prioritaires (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité) sont autorisés.

Toutes les communes de ces 12 départements en alerte ne sont cependant pas forcément concernées par ces restrictions. Il peut s'agir parfois que de quelques villages. La Vendée (85), les Deux-Sèvres (79), le Lot (46), l'Eure-et-Loir (28) et la Loire-Atlantique (44) sont particulièrement impactés.



Pour les particuliers, les limitations ou les restrictions portent sur l'arrosage des pelouses et des potagers, sur l'interdiction de nettoyer sa voiture ou de remplir les piscines ou les étangs. "Pour retrouver un débis normal, il ne faut pas que les pluies soient de courte durée", a expliqué à BFMTV la directrice de l'Agence de l'eau Maine-Loire-Océan.



Dans Le Loiret, des mesures de restriction à destinations notamment des agriculteurs ont été mise en place dès le 24 juillet. Plusieurs cours d'eau du département ont franchi des seuils de sécheresse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.