France

Sécheresse : dans le Var, le manque de pluie donne lieu à une réclamation particulière

Dimanche 7 mai, près de 200 personnes issues de la paroisse de Draguignan se sont réunis, avant de former une procession pour faire tomber la pluie. Trois quarts des communes du Var sont en effet placés en sécheresse renforcée, rapporte France bleu.

Aux abords de la ville de Draguignan (Var), on manque d’eau. Et ce ne sont pas les fidèles de la paroisse de la ville qui diront le contraire. Dimanche 8 mai, ils se sont donnés rendez-vous pour battre le pavé avec une revendication toute particulière : ils réclament de la pluie pour leur département, en proie à une sécheresse renforcée, rapporte France Bleu Provence. Plus précisément, ce sont trois quarts des communes qui sont concernées par le manque d’eau.

Des chants religieux repris en chœur

Au départ du Jardin d’Angles, ce sont ainsi quasiment 200 personnes qui ont suivi la procession, menée par des hommes d’Église, à l’image de l'évêque de Fréjus-Toulon, Mgr Rey, détaillent nos confrères. En se dirigeant en direction de la chapelle Saint-Hermentaire, les badauds présents ont fait écho aux chants religieux tels que "Rien à perdre, rien à marcher », entonnés au micro. Parmi la foule, Philippe Schreck, député Rassemblement national (RN) de la huitième circonscription du Var était présent.

Par rapport au printemps 2022, la sécheresse s’est étendue sur le territoire français. D’après les chiffres datés du 3 mai 2023, 20 départements sont déjà visés par des restrictions d’eau. Le niveau "crise" a par exemple été atteint dans les Bouches-du-Rhône, le Gard, et le Var. Ainsi, il est interdit d’arroser ses plantes, de remplir sa piscine ou de laver sa voiture dans les stations de ces zones. Le 10 mai, les Pyrénées-Orientales devront s’agréger à cette liste... et se plier aux restrictions qui y sont associées.

publié le 8 mai à 11h45, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux