Se balader nu à Paris, c'est peut-être pour bientôt

Se balader nu à Paris, c'est peut-être pour bientôt©Google Streetview
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 23 septembre 2016 à 19h35

Le stand naturiste à la Fête de l'Humanité avait fait sensation début septembre. Les adeptes de la vie dans le plus simple appareil pourraient obtenir une nouvelle victoire avec le voeu déposé par le groupe écologiste au conseil de Paris.

Leur démarche vise à obtenir la possibilité de pratiquer le naturisme dans un lieu en plein air dans la capitale. "L'idée est de déterminer un parc ou une partie d'un parc où le naturiste serait accepté, explique David Belliard, coprésident du groupe des écologistes au conseil de Paris, sur 20minutes.fr. Ce lieu serait signalé d'une façon ou d'un autre, mais on ne l'entourera pas de grilles pour autant."

Cette expérimentation, souhaitée à partir de l'été prochain, aurait obtenu un avis favorable de Bruno Juilliard, premier adjoint d'Anne Hidalgo, la maire de Paris. Reste surtout à changer le regard sur le naturisme. "La loi française associe automatiquement la nudité à de l'exhibition sexuelle. Nous le contestons avec force, lance Jacques Frimont, vice-président de l'Association pour la promotion du naturisme en liberté. Un pervers sexuel, c'est quelqu'un qui opportune ses voisins, en se masturbant en public par exemple. Le nudiste, lui, veut juste s'affranchir du vêtement. Être plus libre, accepter son corps comme il est, profiter des bienfaits du soleil."

Les partisans du naturisme rappellent que plusieurs grandes villes européennes, comme Berlin et Barcelone, ont déjà mis des espaces à leur disposition. Les discussions au conseil de Paris devraient aussi s'articuler sur un lieu potentiel. L'idée du lac de Daumesnil, dont une zone de baignade sera ouverte en 2019, a été avancée.

 
187 commentaires - Se balader nu à Paris, c'est peut-être pour bientôt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]